Les Miniatures RE-MENT

Le dada des collectionneurs fans de Japon

 Par Jeanne Aucerf   21 mars 2016

Ceci s'adresse à tous les amoureux de la pop culture japonaise : les miniatures RE-MENT vont changer votre vie si ce n'est déjà fait ! Mais de quoi s'agit-il au juste ? 

Les Japonais sont des collectionneurs dans l'âme. Des cartes Pokémon aux porte-clés de "gashapon" (merveilleuses machines à gadgets japonaises), l'art de traquer minutieusement chaque précieux numéro de la série jusqu'au dernier n'a plus de secret pour eux. Les miniatures RE-MENT sont probablement les objets de collection les plus originaux qu'il m'ait jamais été donné de découvrir. Avez-vous déjà vu de minuscules gâteaux d'anniversaire Hello Kitty ? Des bébés cartables d'écoliers ? Des onigiri de la taille d'une noisette ? 

Réalisés en plastique, mais d'une finition incroyable et façonnés avec un sens du détail proprement ahurissant, les petits jouets commercialisés par la société RE-MENT (contraction de "Reform the Entertainment" en référence à leur innovation en la matière) sont de véritables œuvres d'art. Mais c'est également un concept astucieux façon "Kinder surprise" qui a fait leur succès : chaque boîte ne contient qu'une figurine de la collection, et c'est seulement en l'ouvrant que le collectionneur découvre avec exaltation le modèle qu'il a acquis ! 

Pour une somme assez raisonnable (entre 300 et 700 yen, soit entre 2,50 et 6 euros), vous pourrez donc devenir l'heureux propriétaire d'une multitude de sets inspirés de personnages principalement issus de la culture japonaise (l'exception la plus notoire étant ceux provenant de l'univers Disney), tels que Hello Kitty sous forme de pancakes, Doraemon en toasts, Rilakkuma devenu bento, ou encore le petit dernier de chez Sanrio : Gudetama l'oeuf ramollo sous toutes ses formes culinaires.

Cette étonnante association avec la nourriture ne les rend que plus kawaii encore... Et comme chez RE-MENT on est perfectionniste, on sait que toute collection qui se respecte doit être accompagnée d’une vitrine digne de ce nom ! Mini réfrigérateur, table et chaises de bar pour poupées, ou encore kotatsu de quelques centimètres de long viennent harmonieusement compléter chaque petit tableau : la cuisine du restaurant Gudetama, le café Rilakkuma et la salle à manger des grands-parents style années 80.

Convaincu de ne plus pouvoir vous passer de ces charmants objets à l'inutilité si réjouissante ? Alors courez dans le Tokyu Hands ou le Matsuzakaya le plus proche si vous êtes de passage au Japon. Pour les autres, pas de panique, si vous n’avez pas trouvé votre bonheur sur Amazon (dont les prix peuvent grimper assez vite), le site www.modes4u.com (en anglais) en propose également un choix tout à fait respectable. Et pour les plus impatients, sachez qu'il est également parfois possible de se procurer l'intégralité de la collection d'un seul coup à condition de payer un peu plus cher. Mais attention, une fois que vous aurez commencé, vous ne pourrez plus vous arrêter ! 

Écrit par Jeanne Aucerf
Membre de JapanTravel

Découvrez les autres blogs

Rejoignez la discussion