Le Téléphérique d'Asahidake

Une expérience enchanteresse en téléphérique

 Par Anna Cocchiarella   6 oct. 2014

Après avoir quitté mon petit village de campagne paisible, j'ai pu découvrir Asahidake, ou mont Asahi, au sein de l'immense parc national de Daisetsuzen à Hokkaido. Asahidake est la plus haute montagne d'Hokkaido et c'est un des endroits les plus impressionnants pour observer le feuillage automnal. Au pied de la montagne, il y a un petit village qui propose des informations touristiques, des hôtels, des auberges de jeunesse, des onsen, ainsi qu'un téléphérique qui monte jusqu'en haut de la montagne. 

Si vous partez de Sapporo, vous pouvez atteindre le téléphérique en prenant la voie express nationale (je recommande parfois l'autoroute 12, plus lente, mais gratuite) en passant par l'aéroport d'Asahikawa. Il est possible de rejoindre Asahidake en autobus si vous partez d'Asahikawa, mais il y en a peu et le temps d'attente est long. Si vous voulez vous rendre au téléphérique lors d'un week-end de trois jours fériés, vous risquez de vous retrouver dans un trafic qui prend plus d'une heure à se dégager. Comme moi.

Les heures d'ouverture du téléphérique d'Asahidake diffèrent de saison en saison, mais il est habituellement ouvert de 9 heures à 16 heures pendant la saison froide. Il part toutes les 10 à 15 minutes et pendant la saison haute (juin à octobre), il coûte 2 800 ¥ pour un aller-retour et 1 600 ¥ pour un aller simple. En effet si vous êtes un habitué de la randonnée, vous pouvez descendre à pied, mais selon la réceptionniste cela prend entre 1 heure 30 minutes et 2 heures. Si vous n'avez pas ce genre d'expérience et voulez littéralement prendre de la hauteur, admirer la beauté du paysage et marcher un peu, vous pouvez explorer les sentiers connectés au téléphérique.

Vu mon inexpérience, j'ai décidé de payer 2 800 ¥ plutôt que de m'essayer à cette descente de 2 heures. Lorsque le téléphérique a commencé à monter le long de la montagne et a révélé les couleurs automnales recouvrant les arbres, j'ai compris que l'attente en voiture et le prix en valent bien la peine. Malgré la foule, la promenade en haut de la montagne fut délicieusement sereine. Ce jour-là, le ciel était très nuageux, mais c'était vite oublié vu la beauté paisible d'Asahidake qui enchante les visiteurs. 

Membre de JapanTravel
Traduit par Camille Dufour-Blain

Explorez les environs

Rejoignez la discussion