Oakhouse Sagamihara (Fuchinobe)

L'option social residence près de Tokyo

 Par Fanny Marechal   9 juin 2015

Il existe plusieurs options pour se loger lors d'un voyage au Japon. S'il est facile de trouver des auberges de jeunesse, des hôtels ou des ryokan, on ne pense pourtant pas assez souvent à l'option social residence, ou maison partagée, clairement adaptée aux budgets moyens. 

Nées dans les années 90, et mises alors à dispositon des travailleurs étrangers, les social residences constituent une bonne alternative pour ceux qui voudraient profiter à la fois des avantages de l'auberge de jeunesse, et du confort prodigué par n'importe quel hôtel. Spécialiste de l'hébergement et des maisons partagées, la compagnie Oakhouse offre l'occasion de pouvoir se loger dans Tokyo et ses alentours, pour un très bon rapport qualité-prix, comme il en va pour la social residence de Sagamihara, située à Fuchinobe, au sud de la capitale nippone.

Oakhouse Sagamihara est un bâtiment de 5 étages, situé aux abords de l'université Aoyama Gakyuin, et qui ne propose pas moins de 112 chambres individuelles, avec balcon, lit, bureau, placards, climatisation, réfrigérateur, congélateur, couette et oreiller fournis. Chaque étage est doté de sanitaires et de salles de douches communes, ainsi qu'un coin cuisine tout équipé, le tout parfaitement propre et très bien entretenu. Une salle commune de type salle de travail ou de réunion occupe chaque niveau, ainsi qu'une salle home cinéma, située au dernier étage. Les résidents peuvent user librement des différents équipements mis à leur disposition au sein de l'immeuble, telle qu'une salle de sport type salle de danse, une grande cuisine aux multiples ustensiles, un salon / salle-à-manger spacieux, des casiers privatifs pour la nourriture et les chaussures, et un grand hall d'accueil faisant souvent office de salle de travail pour certains d'entre eux. Un des gros avantages de Oakhouse Sagamihara reste son onsen - ou bain chaud japonais - utilisé par les hommes ou les femmes à raison de un jour sur deux.

Oakhouse Sagamihara est principalement occupée par de jeunes travailleurs japonais, ainsi que des étrangers, travaillant dans les environs depuis quelques temps ou simplement de passage pour effectuer leur PVT. Offrant tout le confort de n'importe quel hôtel, elle reste avant tout une résidence sociale, qui vise à créer du lien entre ses occupants, notamment grâce à l'organisation de nombreux ateliers sportifs, culinaires, culturels, éducatifs, etc. Cela se ressent d'ailleurs au sein de l'équipe qui gère la résidence, composée de jeunes japonais dynamiques, anglophones, et toujours prêts à vous aider. 

Si vous souhaitez profiter de la capitale nippone, sans pour autant vous laisser emabrquer par son effervescence, Oakhouse Sagamihara constitue une bonne option de logement, qui vous permettra également de découvrir la vie d'une petite ville de banlieue tokyoïte, et profiter de ce que peuvent offrir les alentours, telle que la ville de Machida, ou le mont Takao. 

Pour plus d'informations sur la résidence de Sagamihara proposée par Oakhouse, rendez-vous sur leur site web.

Écrit par Fanny Marechal
Membre de JapanTravel

Explorez les environs

Rejoignez la discussion