Kyoto en Bus

Guide et conseils sur le réseau de bus de Kyoto

 Par Bonson Lam   14 mars 2017

Kyoto est une ville relativement compacte avec des rues quadrillées, mais elle n'est pas toutefois suffisamment petite pour être parcourue à pied. Le métro est rapide et il est difficile de s'y perdre, mais la plupart des sites touristiques sont en réalité à une certaine distance des stations de métro ou de train, à l'exception du château de Nijô, du Palais Impérial, de Ebisugawa et de Gion. Donc, inévitablement, vous devrez apprendre le fonctionnement des bus. 

Bus de ville

Par chance, les bus de Kyoto sont conçus principalement pour les touristes, particulièrement les bus qui effectuent un itinéraire en boucle (circulaire) que vous parviendrez à maîtriser en un jour ou deux. Ces bus spéciaux sont appelés raku. Les lignes raku 100, 101 et 102 vous conduiront vers les principaux lieux touristiques (comme le Kinkaku-ji)

Le pass d'une journée à 500 yens vaut vraiment le coût, il est rentabilisé après le troisième trajet. De plus, si vous vous perdez ou passez votre arrêt, vous pouvez toujours prendre un autre bus pour le retour, sans vous soucier de payer un autre tarif grâce au pass d'une journée.

Il y a quelques informations de base à connaître pour utiliser les bus de ville à Kyoto : 

  • Les bus de ville de Kyoto sont vert et blanc. Vous entrez dans le bus par l'arrière, ce qui vous facilite la vie si vous courrez pour attraper le bus. 
  • Une annonce enregistrée en anglais et en japonais ainsi qu'un écran vous indique le prochain arrêt. Lorsque votre arrêt est affiché sur l'écran, appuyez sur le bouton d'arrêt et allez à l'avant pour descendre du bus. Vous payez votre billet quand vous descendez.
  • Pour utiliser le bus dans le centre ville de Kyoto, le tarif est de 230 yens pour les adultes, et de 120 yens pour les enfants de 6 à 12 ans.
  • Que vous effectuiez un ou dix arrêts, cela n'a pas d'importance, tant que vous êtes dans un bus de ville le tarif reste le même.
  • Les bus peuvent être assez bondés, surtout près des principaux sites touristiques de Shijô, Gion ou de la Gare JR Kyoto. Connaître les itinéraires d'autres bus que les bus raku peut vous aider à éviter les foules, comme les lignes 204 et 205, qui vous permettent également de rejoindre le Kinkaku-ji. Si vous êtes avec un groupe de trois personnes ou plus, un taxi sera peut-être plus confortable pour vous. 

Si vous n'avez pas l'intention d'effectuer de grandes distances dans la journée, la location de vélo est une bonne alternative. 

Bus de banlieue

Si vous quittez le centre-ville, vous êtes susceptible d'utiliser l'un des bus rouge et blanc de la banlieue de Kyoto, dans des endroits comme Ohara. Ces bus ont un numéro d'itinéraire en noir sur un fond blanc, et le tarif dépend de la distance parcourue.

Assurez-vous de prendre un billet numéroté de la machine sur votre gauche lorsque vous montez. Lorsque vous descendez de l'autobus, vérifiez le tarif pour votre billet numéroté, et mettez la somme et le billet dans la machine à côté du conducteur. Si vous n'avez pas la monnaie exacte, il y a une borne pour obtenir de la monnaie à côté du conducteur. Faites cela de préférence avant votre arrêt afin que vous ne retardiez pas d'autres personnes.

Si vous utilisez une carte de bus prépayée, assurez-vous de mettre votre carte dans la machine du lecteur de cartes.

Écrit par Bonson Lam
Partenaire de JapanTravel
Traduit par Celine Villeneuve

Explorez les environs

Rejoignez la discussion