Promenade Nocturne à Shinsekai

Que voir et que manger ?

 Par Evangeline Neo   20 juil. 2016

Si vous prévoyez de vous rendre à Osaka, vous devez visiter le quartier Shinsekai. L'endroit semble tout droit sorti d'un animé avec ses larges néons et ses enseignes hautes en couleur. Shinsekai est également réputé pour ses kushikatsu, un délicieux type de friture. 

Se rendre à Shinsekai

Vous pouvez descendre à la station Dobutsuen-Mae (動物園前駅) ou vous rendre à la station Ebisucho (恵美須町駅). Cependant, si vous venez de Ebisucho, vous ne verrez pas l'imposant poisson-globe (fugu) et autres décorations rétro alors que vous vous dirigerez vers la Tour Tsûtenkaku. Au-delà, la plupart des magasins de ce côté sont fermés la nuit et il pourrait s'avérer un peu compliqué, voir dangereux, de s'y aventurer seul. Mais il y avait ce jour-là beaucoup de policiers en patrouille.

Spécialités

La spécialité incontournable de Shinsekai est le kushikatsu, qui peut être en fait n'importe quel aliment frit, servi sur un bâton. Cela peut être des légumes, de la viande, du fromage ou même des mochi. La pâte est extrêmement croustillante et vous devez tremper votre bâtonnet dans un bol de sauce spécialement conçu pour accompagner les kushikatsu. Il est à noter que vous n'êtes pas autorisé à plonger votre bâtonnet plus d'une fois dans le bol de sauce puisqu'il est à la disposition d'autres clients. Le restaurant le plus populaire, appelé "Kushikatsu Daruma", est situé non loin de la tour Tsûtenkaku. Il y a un menu en anglais, ainsi que des instructions sur la table. Ils disposent d'un personnel étranger qui peut vous aider avec votre commande. Les kushikatsu coûtent autour de 105 à 210¥ par bâtonnet et vous aurez gratuitement à votre disposition des tranches de chou pour équilibrer davantage votre repas. Il faut en moyenne 10 bâtonnets (ou plus !) pour être rassasié, ce qui reste très économique pour quelque chose de si savoureux.

Si vous n'êtes pas un adepte des aliments frits, vous pouvez à la place tester le fugu dans le restaurant surmonté d'un poisson-globe géant appelé Zuboraya. Nous avons commandé un assortiment pour 3 500¥, qui comprenait des plats à base de fugu préparés de différentes manières : cru en sashimi, grillé, en salade, en soupe et comme sushi.

Autres boutiques

Outre la bonne nourriture, il y a aussi ici des pharmacies qui vendent à la fois médicaments, produits de soins de santé et produits de beauté. Le plus grand est Sugi Pharmacy, qui propose également le shopping détaxé afin de récupérer votre taxe de 8% quand vous dépensez plus de 5 000¥ (HT).

Écrit par Evangeline Neo
Membre de JapanTravel
Traduit par Celine Villeneuve

Explorez les environs

Rejoignez la discussion