La Préfecture de Saga

La plus petite des préfectures abritant Karatsu, Imari et Arita.

 Par Georgina Young   2 oct. 2014

Nichée entre les populaires préfectures de Fukuoka et de Nagasaki, Saga est une préfecture située au nord de Kyushu, bien souvent sous-estimée et négligée. Pour ceux qui voyagent à travers le Japon, Saga est souvent juste un paysage flou entre ces deux importantes préfectures. Mais je vous invite à découvrir Saga, une préfecture à ne pas manquer.

Saga pour les grands espaces

La beauté de Saga est difficile à ne pas remarquer, ce qui explique que 11% de cette préfecture soit consacré aux parcs naturels. Ogi Park a été élu comme étant l'un des 100 plus beaux endroits pour contempler les cerisiers en fleurs au Japon, et on comprend facilement pourquoi. Saga est l'une des rares préfectures où l'on peut à la fois surfer et skier. Karatsu offre parmi les meilleurs spots de surf du Kyushu, notamment avec le Seaside Cafe Jammin, tandis que le Tenzan Ski Resort vous propose une expérience plus montagneuse. En plus de tout cela, le mont Sefuri, la plus grande montagne de la chaîne Sefuri, constitue une superbe ascension de 2 heures et demi à 3 heures, et offre une vue imprenable sur cette magnifique préfecture. À proximité, le sommet du mont Kana donne sur la ville de Fukuoka.

Saga pour la culture

Saga est connue pour ses poteries magnifiques, en particulier dans les villes de Karatsu, Arita et Imari. Ces villes proposent souvent des visites où l'on peut voir ou même confectionner soi-même de la poterie. Les châteaux de Saga et Karatsu, ainsi que les ruines du château de Nagoya et son musée sur les échanges entre la Corée et le Japon, offrent un bon aperçu de l'histoire de la préfecture. On y trouve aussi de somptueux sanctuaires comme le sanctuaire de Matsubara et le sanctuaire Yutoku Inari, l'un des trois plus grands sanctuaires Inari du Japon. Saga propose également une large sélection de sources chaudes, depuis la célèbre Ureshino Onsen town, au sud de la préfecture (sans doute l'un des meilleurs onsen du Japon), jusqu'au bien moins célèbre mais tout aussi agréable Takeo Onsen.

Saga pour les festivals

Que ce soit le fameux festival des montgolfières de Saga, ou le défilé magnifique de Karatsu Kunchi, les visiteurs de Saga en cette saison des festivals (octobre-novembre) ne seront pas déçus. Le Kashima Gatalympics est également organisé chaque année, il s'agit d'une sorte de mini Jeux Olympiques organisés sur les zones côtières de Saga, ainsi que le Imari Ton-Ten-Ton, l'un des trois grands festivals de combat du Japon.

Saga pour la gastronomie

Saga regorge de spécialités japonaises, des traditionnels sushi et okonomiyaki, jusqu'aux fameux mentai de la région (des œufs de cabillaud) qui peuvent être servis avec absolument tout. Les mochi et les mandarines sont ici produites par milliers, et le bœuf de Saga compte parmi les plus délicieux du Japon. Essayez-le dans un des nombreux restaurants de shabu shabu ou de yakiniku de Saga.

Saga en vidéo

Visitez la chaîne YouTube de la préfecture pour découvrir Saga en images et en mouvements. Maintenant que vous en savez un peu plus sur cette belle préfecture, j'espère que vous viendrez nous rendre visite. Nous vous réservons un accueil chaleureux.

Écrit par Georgina Young
Membre de JapanTravel
Traduit par Celine Villeneuve

Explorez les environs

Rejoignez la discussion