Vivre l'Histoire Japonaise à Hikone

Un site majeur dans l'Histoire riche du pays

 Par Kenny King Hin Choi   2 nov. 2016

Située sur la rive est du Lac Biwa, plus grand lac intérieur du Japon, Hikone est une petite ville de la Préfecture de Shiga. Je m'y trouvais au cours d'un week-end d'octobre, au moment où se tenait le festival de l'autel bouddhique. Les touristes affluent à cet endroit afin de profiter du château extraordinaire et du magnifique paysage environnant la ville.

Le quartier le plus animé se trouve à l'ouest de la gare, et au sud du château. Bien sûr, la rue de Nanamagari, où se tenait le festival, était remplie de visiteurs; le reste du temps, seules quelques personnes s'y rendent. Il s'agit toutefois d'un lieu intéressant, qui passe aisément inaperçu, et d'un des quelques lieux japonais où les autels traditionnels bouddhiques sont fabriqués. Outre les boutiques vendant des autels, on trouve des ateliers assignés à des étapes spécifiques de la fabrication de ces derniers. La créativité et le professionnalisme dont les artisans font preuve sont tout à fait honorables.

Il est très agréable de déambuler le long de la rivière agissant comme une ressource en eau essentielle aux rizières s'étendant plus au sud de la ville. En tournant à droite dans le centre-ville, vous rejoignez la Route du Château Yume Kyobashi, rue commerçante et touristique centrale faisant face au château. Des maisons traditionnelles marron foncé longent la rue jusqu'aux douves, qui entourent le château et étaient à l'origine au nombre de trois. Désormais occupées par des rues modernes, les douves extérieures n'existent plus aujourd'hui, tandis que les douves intérieures sont restées intactes. Les touristes peuvent faire le tour du château sur ces dernières en empruntant des bateaux en forme de maisons. Suite aux nombreux affrontements entre Tokugawa et ses opposants dont la région a été témoin, le château fut construit par Li Naokatsu en 1604, sur les ruines d'autres châteaux avoisinant Sawayama. Il a été reconnu comme trésor national en 1952 pour son état de conservation remarquable et pour la richesse de son patrimoine. Il peut accueillir une foule de visiteurs très importante en période de vacances et il est possible d'attendre plus d'une heure avant de pouvoir pénétrer à en son sein : organisez donc votre visite avant de vous y rendre.

Situé au nord du château de Hikone et du Genkyu Rakurakuen, le Genkyen a également été construit par la famille Li et se trouve être le palais résidentiel de Li Naooki. Cela fait du château de Hikone un exemple unique de résidence et de jardin construits sur les terres d'un château.

Plus au Nord et par-delà les douves extérieures invisibles, une zone reste inoccupée. Le grand lac qui s'y trouvait autrefois a été remis en état. Le terrain étant trop meuble pour permettre la construction de bâtiments, il reste vierge, ce qui offre davantage de verdure à la ville, ainsi qu'une vue dégagée sur les montagnes au nord, et sur le lac situé à proximité.

Si le chemin du retour est trop pénible à faire à pied, des bus passent par le château, les rues principales et la gare ferroviaire principale.Ces bus de style ancien ont de magnifiques couleurs rouge et blanche assorties à celles de Hikonyan, la mascotte créée par la commune afin de représenter Hikone.

Membre de JapanTravel
Traduit par Elodie Pourrat

Explorez les environs

Rejoignez la discussion