Fukuma-kan

Un ryokan incomparable au bord de la mer du Japon

 Par Lester Goh   13 août 2015

Le Japon est connu pour ses immenses métropoles et la beauté contrastée de ses villes de campagne. Alors qu'il est relativement aisé de s'y rendre, il est plus compliqué pour les visiteurs de trouver un logement qui se montrera à la hauteur de leurs attentes. Bien que chaque région au Japon possède des arguments de choix, pour moi le ryokan Fukuma-kan au port Mihonoseki dans la ville de Matsue, à Shimane, restera une expérience inoubliable.

Situé dans le port Mihonoseki, à l'est dans la péninsule de Shimane, Fukuma-kan est un ryokan proposant de magnifiques panoramas sur la mer du Japon, tout en offrant un cadre rustique, rural et charmant. Bien qu'une visite de sites touristiques comme le château de Matsue ou le grand sanctuaire Izumo sera à votre portée, ce sont la beauté de la zone portuaire de Mihonoseki et l'hospitalité du ryokan Fukuma-kan qui vous laisseront pantois pour plusieurs jours.

Logement

Relativement petit, le Fukuma-kan propose 12 chambres et possède un bâtiment annexe. Chaque chambre sont spacieuses et confortables, avec un sol traditionnellement couvert de tatami et un espace pour s'assoir. Au quatrième étage, une chambre de style japonais possède son propre balcon, offrant une vue incomparable sur l'océan, vous plongeant un peu plus dans l'ambiance du port tandis que vous observez les pêcheurs vaquer à leurs occupations.

Quand au bâtiment annexe, c'est un véritable plaisir d'y séjourner. A seulement 5 minutes à pied du bâtiment principal du Fukuma-kan, l'annexe a sa propre histoire. Il est situé juste à côté du Lafcadio Hearn Memorial Park, nommé ainsi en l'honneur du célèbre romancier qui a vécu à Matsue et qui évoqua par ailleurs très régulièrement le port Mihonoseki dans ses ouvrages.

L'annexe a été rénovée en 2013, en mettant le ton sur l'histoire du bâtiment tout en améliorant les intérieurs. Il en résulte un superbe logement où vous vous sentirez chez vous le temps de votre visite à Mihonoseki. Les deux étages de l'annexe sont prévus pour un seul groupe de visiteurs, qu'ils soient seuls ou à 10. Le bâtiment possède une pièce cuisine, une salle de bain moderne, une salle de séjour agréablement décorée de même que trois chambres séparées pour permettre aux visiteurs de se reposer en paix dans leur futon.

Le sanctuaire Miho

Combien de ryokans situés au pied d'un des plus importants sanctuaires shinto connaissez-vous ? Fukuma-kan est situé juste à côté du tori du sanctuaire Miho, en faisant le voisin d'un merveilleux lieu de culture.

Le sanctuaire Miho est dédié à Ebisu, le dieu shinto de la prospérité et des pêcheurs, ainsi que sa mère Mihotsuhime, déesse des récoltes abondantes. Mihotsuhime est l'épouse d'Ôkuninushi, qui n'est autre que le légendaire dieu créateur de nations qui réside dans le célèbre grand sanctuaire d'Izumo. Ebisu, aussi connu sous le nom de Kotoshironushi, est leur fils.

Le sanctuaire Miho est un des rares sanctuaires shinto dédiés à plus d'une seule divinité, et de ce fait, est celui hébergeant le plus important duo de divinités mère-fils dans le panthéon Shinto. Aussi, il est certain que son architecture est unique parmi les autres sanctuaires shinto, avec ses différents honden, halls principaux, et ses terrains, un pour chaque divinité. 

Juste à côté du Fukuma-kan, il est parfait de pouvoir assister au rituel pour le coucher du soleil étant célébré tous les jours à 15h30, lorsque le prêtre invite les divinités à revenir au sanctuaire Miho pour la nuit.  

Croisière en mer du Japon

Je n'avais absolument aucune idée de ce qui m'attendait lorsque j'ai expliqué que mon souhait de voir la mer du Japon était la raison pour laquelle j'étais venu à Fukuma-kan. Une heure plus tard, je me retrouvais dans l'un des bateaux appartenant à Fukuma-kan, naviguant sur les eaux pour faire un tour de la mer du Japon.

L'hospitalité japonaise est renommée dans le monde entier, bien sur, mais tous les ryokans n'ont pas forcément leur propre bateau pour faire découvrir à leurs invités les alentours. Fukuma-kan propose ce service sur demande et si le temps le permet.

Monsieur Fukuma, le propriétaire, vous amènera à découvrir l'ensemble du port Mihonoseki, puis la côte de la péninsule de Shimane, où vous pourrez admirer le phare de Mihonoseki d'un autre point de vue, depuis la mer en contrebas. Préparez-vous à être séduit par des kilomètres d'eaux sans fin, où vous ne verrez plus terre à l'horizon.

Le bateau de Fukuma-kan est aussi utilisé par des pêcheurs locaux très tôt le matin, et il est possible de s'arranger pour que les invités puissent prendre part à ce voyage matinal. En plus de pouvoir observer les pêcheurs de Mihonoseki en plein travail, le moment où s'effectue cette sortie permet d'admirer le magnifique levé de soleil sur la mer du Japon sur les flots, une expérience qui n'a pas de prix. Les pêcheurs partent vers 4h30 du matin en été, donc attention à ne pas louper votre réveil !

Pour résumer, il n'y a pas besoin d'aller chercher bien loin pour vivre votre propre incroyable aventure au Japon. Loin de l'agitation et la pression des grandes villes, les perles comme le port Mihonoseki attendent tranquillement leurs prochains visiteurs avec la convivialité et l'hospitalité possible. Si vous souhaitez sauter le pas, je vous recommande vivement d'ajouter le Fukuma-kan dans votre itinéraire et d'expérimenter vous-même les incroyables vues et sonorités que cette petite ville portuaire a à offrir. 

Fukuma-kan est situé dans le port Mihonoseki, dans la partie la plus à l'est de la péninsule de Shimane. La station de bus et train la plus proche est la station JR Sakaiminato, qui elle-même est connue des fans du populaire manga Gegege no Kitaro. Le trajet de bus depuis la station JR Sakaiminato dure 30 minutes. Un service de voiture-navette est proposé par Fukuma-kan pour vous amener à votre logement depuis la station : pour en profiter il suffit d'en informer le ryokan à l'avance (par email, avant le check-in).

Si vous souhaitez vivre votre propre expérience du Fukuma-kan, réservez dès à présent votre chambre.

Écrit par Lester Goh
Membre de JapanTravel
Traduit par Claire Rieuneau

Explorez les environs

Rejoignez la discussion