La Fabrication du Thé Vert Hojicha

Un exemple dans la préfecture de Shizuoka

 Par Marbach Hélène   28 févr. 2017

La préfecture du Shizuoka est la première région du Japon en terme de production et de consommation de thé vert. Son climat doux est très favorable à cette culture et chacune des villes a sa spécialité avec un thé qui a des saveurs particulières en fonction de l'ensoleillement, l'altitude et la variété. De ce point de vue, les champs de thé ressemblent aux vignobles français.

Depuis Tokyo, la première ville où vous pouvez voir des champs de thé est la ville de Fuji et tout particulièrement le site de Sasaba - Obuchi, En effet, depuis les hauteurs de Sasaba, il est  possible d'apercevoir le Mont Fuji derrière les champs de thé vert. C'est spectaculaire. Malheureusement lors de notre passage,le ciel nuageux cachait la célèbre montagne.

Dans cette région, certains fabricants de thé entreprennent une agriculture biologique sans pesticide et fabriquent le thé Hojicha d'une façon artisanale. Fabriqué en grillant les feuilles, ce thé d'une couleur un peu foncé est réputé car plus léger que les autres. Il est donc adapté pour une boisson en fin d'après midi, le soir et ou pour les enfants et les personnes âgées.

Voici en quelques étapes la fabrication du thé Hojicha.

Généralement, on commence par choisir quelques belles feuilles des branches de thé bancha puis on les fait chauffer dans une marmite posé sur un réchaud à gaz.

A cet instant, l'odeur qui émane du réchaud rappelle immédiatement celle du thé vert que nous buvons régulièrement.

Quand les feuilles sont craquantes, elles sont enlevées du réchaud et posées dans un récipient où elles sont délicatement pressées les unes contre les autres. Les feuilles se craquellent et à l'aide d'un tamiseur on récupère les feuilles de thé.

Il est alors temps de les refaire griller.

Petit à petit le thé devient brun.

Quand le thé est suffisamment grillé, sa préparation est terminé. Avec un peu d'eau chaudeet le temps de l'infusion, il sera possible de le déguster.

Pour admirer les paysages, visiter les fermes où le thé est fabriqué ou tout simplement une tasse de thé vert fabriqué sur place n'hésitez pas à aller faire un tour à Fuji si vous passez dans la préfecture de Shizuoka. 

Écrit par Marbach Hélène
Partenaire de JapanTravel

Explorez les environs

Rejoignez la discussion

Celine Villeneuve il y a 3 semaines
Vraiment très intéressant comme article ! Merci Hélène :)