L'Hôtel Kazurabashi à Shikoku

Découvrez le meilleur du Japon dans la vallée d'Iya

 Par Sandra Isaka   6 févr. 2016

L'un des lieux les plus touristiques de la préfecture Tokushima est la vallée d'Iya qui est célèbre pour ses magnifiques vues sur la montagne, ses maisons historiques au toit de chaume et ses impressionnants ponts de lianes. Kazurabashi est l'un de ces ponts et de nombreux visiteurs descendent au merveilleux hôtel Kazurabashi situé à proximité.

L'hôtel Kazurabashi est vivement recommandé à toute personne cherchant à vivre une expérience typiquement japonaise. Le niveau de service est l'un des meilleurs que je n'ai jamais eu et le personnel de l'hôtel est incroyablement accueillant avec les étrangers.

La plupart des chambres de l'hôtel Kazurabashi sont en tatami avec des futons que l'on déplie le soir pour dormir. Il y a également quelques chambres plus chères avec une pièce en tatami et une chambre séparée contenant des lits simples. Ces chambres et quelques-unes de celles en tatami possèdent des bains d'eau chaude privés "dans la chambre". Cependant, il n'est vraiment pas nécessaire de dépenser plus pour ces chambres puisque l'hôtel offre une large sélection d'extraordinaires bains publics parmi lesquels il ne reste plus qu'à choisir. Se rendre dans ces bains publics fait partie du plaisir.

Les clients gravissent le côté de la colline grâce à un petit téléphérique jusqu'à atteindre trois bains en plein air perchés sur une falaise donnant sur la vallée voisine. L'un des bassins est pour les femmes, l'autre pour les hommes et le dernier est mixte. Comme aujourd'hui la plupart des personnes sont plutôt timides, nous avions tout le bassin mixte pour nous. Tout en haut du téléphérique, il y a également un onsen pour les pieds dans un petit jardin. Il est relié à un bâtiment traditionnel au toit de chaume qui accueille les clients pour se relaxer après s'être baigné.

Derrière l'hôtel, il y a trois petits bâtiments en bois le long d'un agréable sentier. Ils renferment des bassins privés qui peuvent être loués 40 minutes, entre 15h et 21h, pour environ 2 000¥. Ils sont une bonne alternative pour les visiteurs timides qui n'ont pas de bain dans leur chambre. De plus, pour ceux qui ne veulent pas prendre le téléphérique, on trouve, à l'intérieur du bâtiment principal, de grands bassins onsen pour hommes et pour femmes avec des baies vitrées donnant sur la forêt.

Bien que les onsen soient l'élément incontournable de la visite, les plats servis sont également exceptionnels. Le dîner et le petit-déjeuner sont composés d'une grande sélection de délicieux mets locaux servis autour d'un irori (foyer chauffant incrusté dans le sol). Le personnel est incroyablement aimable et on assiste même à une courte démonstration de cuisine pendant le dîner, accompagnée des recettes. Mieux encore, l'adorable okami (la femme propriétaire de l'hôtel) a chanté, parée d'un kimono, des chants traditionnels de la région pour les clients.

Il y a un salon ainsi qu'une petite boutique de souvenirs dans le hall. En haute saison, l'hôtel possède une navette rétro qui emmène gratuitement les clients (dans la matinée ou la soirée) au pont de liane et à la cascade voisine. Les chambres contiennent de nombreuses informations en japonais et en anglais, notamment d'excellentes explications quant à l'utilisation de l'air conditionné, des éclairages de la pièce et des bassins. On trouve également des informations en anglais sur les lieux touristiques de la région et sur l'accès gratuit au Wi-Fi au sein de l'hôtel.

Vous ne souhaitez pas dormir à l'hôtel ? Les visiteurs peuvent également utiliser les bains onsen de 10h à 16h pour environ 1 200¥.

Écrit par Sandra Isaka
Membre de JapanTravel
Traduit par Mélanie Lemaitre

Explorez les environs

Rejoignez la discussion