Tir à l'Arc Yabusame au Parc Sumida

Tir à l'arc à cheval traditionnel près du fleuve Sumida

 Par Kylie Plester   9 mai 2016

Le Yabusame est une cérémonie traditionnelle de tir à l'arc pratiqué à cheval datant de l'époque Edo où il faisait partie des célébrations du Nouvel An. Aujourd'hui, il s'agit d'un évènement qui ne se tient que dans quelques lieux au Japon et qui vous offre un aperçu intéressant des coutumes minutieuses du peuple japonais.

L'évènement se concentre principalement autour des divers archers parcourant à toute vitesse un terrain de 250m de long sur leurs chevaux, tout en tentant de viser 3 cibles. Ces dernières sont des plateaux de bois accrochés à un poteau produisant une explosion de papiers colorés lorsqu'ils sont correctement touchés. Tous les archers portent des costumes traditionnels qui mélangent un peu la tenue d'un cowboy américain et un kimono japonais en se composant d'un chapeau de cowboy solide et de vêtements d'équitation aux motifs magnifiques. Le Yabusame ne semble également plus n'être qu'une tradition japonaise puisque quelques étrangers se mêlent aux cavaliers japonais, jeunes comme vétérans.

L'évènement dure environ 2 heures et commence par une procession rituelle où tous les chevaux et leurs cavaliers, mais aussi les autres personnes apportant leur aide au cours de l'évènement descendent puis remontent le terrain, tous vêtus de costumes traditionnels (à l'exception du pauvre homme dont le travail est de ramasser le crottin de cheval le long du chemin !). Arrive ensuite l'évènement que tout le monde attendait, qui passe à une vitesse telle que si vous clignez des yeux, vous manquerez le passage du cheval dans la petite portion du terrain où vous vous trouvez et ne verrez que le sable voler sur son sillage. Voir ces archers talentueux et leur monture est une opportunité formidable, puisque la seule capacité de toucher l'une des cibles tout en se tenant sur un cheval nécessite vraiment beaucoup de travail, sans parler de bander l'arc et de tout refaire à l'identique une nouvelle fois, à seulement quelques secondes d'intervalle.

L'évènement qui se tient au Parc Sumida étant annuel et habituellement organisé le troisième samedi du mois d'avril à partir de 13h, il attire une très large foule. Il se déroule le long d'une bande de terre du parc, exactement au Nord du pont ferroviaire. L'un des côtés du terrain est clôturé, ce qui contraint les spectateurs à s'installer au bord du fleuve et limite le nombre de places. Je conseille de tenter de trouver un point de vue face à l'une des trois cibles, puisque c'est à cet endroit que se déroule toute l'action, et d'arriver de bonne heure. Nous sommes arrivés plus d'une heure avant le début de l'évènement et sommes parvenus à nous procurer l'une des meilleures places : face à la première cible, sans personne devant nous. Autrement, vous pouvez acheter des tickets pour les zones offrant des places assises réservées face au spectacle, qui coûtent 3 000¥ et sont mis en vente à la mi-mai au Taitô Ward Office. Certains tickets sont exclusivement à destination des étrangers et peuvent aussi s'acheter par courrier.

En arrivant à 11h le jour venu, vous aurez également l'occasion de voir un autre évènement autour du tir à l'arc au Square Sanyabori du Parc Sumida, au cours duquel les archers tirent sur une cible en forme de cerf. Cette performance peut être regardée librement et présente de nombreux gestes rituels, au point que l'un des pauvres archers a laissé échapper sa flèche en tremblant trop.

Le Yabusame est un évènement auquel il est bon de se rendre et d'assister, et il est vraiment amusant de se mêler à la foule car tout le monde applaudit et acclame les archers lorsqu'ils atteignent leur objectif.

Écrit par Kylie Plester
Membre de JapanTravel
Traduit par Elodie Pourrat

Explorez les environs

Rejoignez la discussion