Volontourisme chez Second Harvest

Pour des vacances hors du commun

 Par Sherilyn Siy   9 févr. 2017

Aujourd'hui, le volontourisme ou tourisme humanitaire est l'une des tendances émergentes en matière de voyage. Voyager a toujours été vital en terme de développement personnel, d'élargissement de ses perspectives et d'enrichissement. Le volontourisme permet précisément aux voyageurs d'avoir des vacances plaisantes, mais aussi de faire quelque chose qui a du sens au cours d'un séjour dans un pays étranger. Les jeunes voyageurs sont tout particulièrement attirés par le volontourisme puisqu'ils ont l'énergie, la passion et un vrai désir d'opérer un changement concret dans les communautés qu'ils visitent.

Au Japon, pays où la langue peut être une barrière et où les voyageurs ne savent pas forcément où chercher des offres de bénévolat, s'engager dans le volontourisme n'est peut être pas la chose la plus aisée. Rejoignez Second Harvest Japan, la première et la plus importante banque alimentaire du Japon. Lancée en 2000 par Charles McJilton sous la forme d'une vague coalition de représentants et de dirigeants communautaires à San'ya (un quartier à faibles revenus, souvent associé à un immobilier à bas coût et à des travailleurs journaliers), Second Harvest s'est développée pour devenir la plus grande banque alimentaire du Japon en partenariat avec plus de 1 200 entreprises alimentaires. De plus, elle distribue de la nourriture à plus de 260 agences de protection, OBNLs et groupes confessionnels de la région du Kanto. Second Harvest Japan a aussi immédiatement répondu présente au lendemain du tremblement de terre et du tsunami qui a frappé le Tohoku en 2011 et à l'occasion du tremblement de terre de Kumamoto de 2016.

Les bénévoles peuvent directement s'inscrire pour deux activités. La Harvest Kitchen est un programme consistant à servir un repas chaud par semaine dans le Parc Ueno. Les bénévoles peuvent s'inscrire pour une ou deux périodes de travail le vendredi au cours desquelles ils prépareront la nourriture et/ou trois périodes de travail le samedi durant lesquelles ils prépareront, distribueront et rangeront. Chaque période dure environ 2,5 heures. Harvest Pantry est la seconde activité pour laquelle il est possible de s'inscrire. Les bénévoles peuvent aider à la préparation de secours alimentaires d'urgence et de kits de soin à destination des foyers dans le besoin. Les volontaires doivent être âgés d'au moins 12 ans, et il faut faire une réservation, qui peut être effectuée en ligne, sur cette page. Il n'est pas nécessaire de savoir parler japonais.

Si vous avez un domaine d'expertise ou des compétences particulières et que vous souhaiteriez faire un travail pro bono, Second Harvest Japan peut avoir recours à votre aide pour des opérations de traduction, de consultation en logistique et organisation, et de vérification de contrats et de documents légaux.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les banques alimentaires, le manque de nourriture, les OBNLs et la pauvreté au Japon et que vous avez entre une semaine et plusieurs mois de libre, effectuer un stage peut être la meilleure manière de vous engager en tant que bénévole et d'approfondir vos connaissances sur les enjeux de la sécurité alimentaire au Japon. Les stagiaires participent à de nombreuses activités pensées à leur intention, telles que la préparation des activités bénévoles, la saisie de données, la récupération et la distribution de produits alimentaires.

Voici une liste complète des manières de vous impliquer dans une expérience de voyage pleine de sens et atypique au Japon.

Écrit par Sherilyn Siy
Partenaire de JapanTravel
Traduit par Elodie Pourrat

Explorez les environs

Rejoignez la discussion