Aperçu

Fukuoka a longtemps été le centre économique prospère de Kyushu, une préfecture dotée à la fois de montagnes, de plages, de fleurs et de festivals, ainsi que de certains des meilleurs plats du pays. Longtemps considérée comme une porte d’entrée sur le Japon occidental, Fukuoka accueille aujourd’hui les visiteurs étrangers tout en conservant son identité japonaise unique.

Itinéraire d’une journée

Si vous ne pouvez passer qu’une journée dans la préfecture, passez-la dans la ville de Fukuoka elle-même.

  • Sanctuaire de Kushida
  • Shopping à Tenjin
  • Parc Ohori
  • Tour de Fukuoka

Sanctuaire de Kushida

Depuis la gare de Hakata (la plaque tournante du transport de Fukuoka), il suffit de 15 minutes de marche (ou d’une station de métro vers Gion) pour atteindre le Sanctuaire de Kushida. Ce sanctuaire date du milieu du 8e siècle et demeure l’un des sites les plus importants du secteur. Le très animé, festival d’été de Fukuoka, le Yamakasa Gion Matsuri, a lieu au temple chaque année, et l’un des chars traditionnels (qui pèse plus d’une tonne) est toujours visible près de l’entrée principale.

Shopping à Tenjin

Allez à Tenjin pour vous détendre en faisant quelques achats. Découvrez des galeries commerciales de plusieurs étages et visitez le centre commercial souterrain de Tenjin Chikagai.

Parc Ohori

Si le temps s’y prête, il n’y a pas de meilleur endroit pour passer une après-midi détente que le parc Ohori. Cet espace vert luxuriant au cœur de la ville comprend un étang, des sentiers de randonnée et un magnifique jardin japonais au sud.

Tour de Fukuoka

Prenez le métro depuis le nord du parc vers la gare de Nishijin, puis marchez 15 à 20 minutes pour découvrir la magnifique zone côtière de Momochi. Vous y trouverez un grand choix de restauration pour votre dîner, mais le plus important ici est de visiter la tour de Fukuoka. Elle mesure 234 m, est ouverte jusqu’à 22h, et offre une vue fantastique sur la ville et la mer, de jour comme de nuit.

Itinéraire sur deux jours

  • Croisière sur la riviére Yanagawa
  • Yanagawa - Unagi Seiro-mushi
  • Dazaifu – Sanctuaire de Dazaifu Tenmangu
  • Dazaifu – Musée national de Kyushu
  • Kawachi Fujien (Jardin de glycines)
  • Mojiko Retro
  • Musée d’histoire ferroviaire de Kyushu
  • Château de Kokura

Jour 1

Croisière sur la riviére Yanagawa

Prenez la ligne ferroviaire Nishitetsu de Tenjin à Yanagawa, un trajet d’environ 50 minutes. Yanagawa est une ville célèbre pour ses 470 km de canaux. Vous pourrez découvrir ces voies d’eau de plus près tout en profitant d’une balade en bateau sur ces canaux ; les capitaines qui tiennent la barre aiment aussi partager avec les passagers des chansons populaires et des histoires locales.

Yanagawa - Unagi Seiro-mushi

Unagi Seiro-mushi, l’anguille à la vapeur, est un plat célèbre de Yanagawa. Contrairement à l’anguille frite au riz, plus répandue, cette spécialité de Yanagawa est servie avec du riz mélangé à une sauce traditionnelle et surmonté d’œuf en tranche ou râpé. Chaque restaurant utilise sa propre recette originale secrète pour créer la meilleure sauce traditionnelle.

Dazaifu - Sanctuaire de Dazaifu Tenmangu

La ligne ferroviaire de Nishitetsu peut facilement vous emmener en moins d’une heure à Dazaifu (avec un changement à la gare de Futsukaichi). Cette ville a autrefois été la capitale administrative de Kyushu pendant plus de cinq siècles. Elle abrite le sanctuaire de Dazaifu Tenmangu, consacré à l’érudit Sugawara no Michizane, de l’époque Heian, et est célèbre pour ses splendides floraisons de pruniers au début de l’hiver.

Dazaifu – Musée national de Kyushu

Dazaifu accueille également le musée national de Kyushu, ouvert en 2005. Ses expositions traitent principalement de la culture et l’histoire de Kyushu, en se concentrant surtout sur le rôle de la région en tant que carrefour culturel.

Jour 2

Mieux vaut commencer tôt pour visiter la partie nord de la préfecture de Fukuoka. Depuis la gare JR Hakata, des trains mènent directement à Yahata en un peu moins d’une heure.

Kawachi Fujien (Jardin de glycines)

La gare de Yahata permet d’accéder à Kawachi Fujien, un jardin privé qui offre des paysages splendides pendant deux semaines fin avril et début mai, lorsque d’innombrables bourgeons de glycine fleurissent. Durant la période de floraison, des navettes mènent directement de la gare de Yamata au jardin. Cependant, les visiteurs doivent réserver pour pouvoir accéder au jardin. Si vous ratez la saison des glycines, le jardin peut être visité sans réservation. Pour y accéder facilement et rapidement, vous pouvez louer une voiture à la gare de Yahata.

Mojiko Retro

Il suffit de 30 minutes pour se rendre de la gare de Yahata à celle de Mojiko, où le vieux port a été préservé et renommé Mojiko Retro. Le quartier comprend plusieurs bâtiments des époques Meiji et Taisho, au moment où le Japon ouvrait ses ports au commerce international. Les nombreux restaurants de Mojiko Retro seront parfaits pour le déjeuner. Ne ratez pas le yaki-curry, une spécialité locale.

Musée d’histoire ferroviaire de Kyushu

Le fascinant musée d’histoire ferroviaire de Kyushu est abrité dans un ancien bâtiment en brique de Kyushu Railways, à quelques pas de la gare de Mojito. Le musée expose de nombreux modèles de trains, ainsi que des locomotives à échelle réelle dans son espace en extérieur.

Château de Kokura

La gare de Kokura est à peine à 15 minutes de train, vous y trouverez le château de Kokura. Son donjon a été initialement construit au début de l’époque Edo, mais la tour actuelle date de 1959. Les espaces verts alentour sont parfaits pour une balade début avril, lorsque les cerisiers sont en fleur.