Top 10 des Choses à Faire à Ibaraki

Découvrez le meilleur d'Ibaraki

Par Tom Roseveare   

La préfecture d'Ibaraki se situe au nord-est de Tokyo, dans la région du Kanto. En plus de ses vastes zones rurales, Ibaraki abrite un certain nombre de sites célèbres disséminés à travers la préfecture, notamment de magnifiques lieux naturels, comme l'un des Trois Grands Jardins du Japon, l'une des Trois Grandes Cascades du Japon et le deuxième plus grand lac du Japon à Kasumigaura. Lisez la suite pour en apprendre davantage sur les destinations phares de la préfecture :

1. Le Jardin Kairaku-en à Mito 

Considéré comme l'un des plus célèbres jardins de l'archipel, le Kairaku-en de Mito est l'un des Trois Grands Jardins du Japon (avec le Koraku-en d'Okayama et le Kenroku-en d'Ishikawa).

Il mérite particulièrement le détour lors de la saison des pruniers en fleurs entre février et mars. Ce jardin "pour le plaisir de tous" (d'après la traduction de son nom) est situé non loin de la station de Mito.

2. Le Daibutsu d'Ushiku

Le Daibutsu d'Ushiku est une statue de 120 mètres de haut, représentant le bouddha Amitabha, située dans le centre de la préfecture d'Ibaraki. Elle est l'une des plus grandes statues du monde. 

Compte tenu de sa taille, vous ne serez pas surpris d'apprendre que vous pouvez entrer à l'intérieur de la statue et prendre un ascenseur jusqu'à une plateforme d'observation offrant des vues imprenables sur la campagne environnante. Les visiteurs peuvent alors prendre leur temps pour redescendre et faire le tour d'un musée qui s'étend sur 4 étages.

3. Centre Spatial de Tsukuba JAXA

La cité scientifique de Tsukuba abrite un grand nombre d'institutions et de centres de recherche, sans parler de l'Université de Tsukuba et son centre spatial.

Pour en savoir davantage sur la communauté scientifique de Tsukuba, le centre spatial de Tsukuba JAXA constitue une bonne introduction et représente le siège du réseau spatial japonais en étant le premier centre de recherche et de développement du pays. Ils proposent de nombreuses visites permettant de satisfaire notre curiosité.

4. La Brasserie Kiuchi

Kiuchi est une petite brasserie située à Naka, dans la préfecture d'Ibaraki, qui produit différents types de bières et de sakés. 

Ils sont principalement réputés pour leur marque de bière Hitachino Nest, mais ils se sont tout d'abord fait un nom avec le Kikusakari Sake. Une expérience "Brassage sur Place" peut-être réservée à l'avance, offrant la possibilité au groupe de réaliser une bière unique. 

5. Le Parc Hitachi Seaside

Situé à Hitachinaka le long de la côte orientale, le parc Hitachi Seaside dispose d'une gamme incroyable de parterres de fleurs et d'activités à travers ses 190 hectares.

L'un des sites les plus populaires ici est la colline couverte de champs de kochia (bassia scoparia), dont la couleur varie du rouge au vert en fonction de la saison.

6. Les Chutes de Fukuroda

Située dans la ville de Daigo, Fukuroda no Taki est une cascade de 120 mètres de haut à la source de la rivière Taki. Elle est classée troisième parmi les Trois Grandes Chutes d'Eau du Japon derrière Kegon et Nachi.

Les chutes se brisent à plusieurs niveaux différents, avec de multiples plates-formes d'observation offrant des angles variés pour les contempler. En hiver, elles sont connues pour geler.

7. Yuki Tsumugi

Yuki Tsumugi est une technique de tissage de la soie inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO depuis 1956.

Tsumugi no Yakata offre une bonne introduction à cette technique, mais il y a beaucoup d'autres artisans effectuant toujours ce tissage traditionnel dans les environs de Yuki et Oyama. Le festival Yuiichi en octobre est l'un des meilleurs moments pour découvrir la culture locale et l'artisanat de Yuki.

8. L'Aquarium Oarai Aquaworld

Oarai Aquaworld est l'un des plus grands aquariums du Japon avec environ 68 000 créatures marines, comprenant 48 espèces de requins. Des spectacles de dauphins et de phoques ont lieu plusieurs fois par jour, ainsi que d'autres événements interactifs.

La visite devrait également vous permettre de comprendre plus largement l'univers marin de Oarai, allant des marchés de bord de mer qui vendent du poisson frais, au parc à thème / musée Mentai Park qui explique tout ce que vous devez savoir sur l'un des ingrédients préférés du Japon : le mentai (œufs de goberge / morue marinés).

9. Le Mont Tsukuba

Du haut de ses 877 mètres Tsukuba-san n'est certes pas l'une des plus hautes montagnes au Japon, mais il fait néanmoins partie de la fameuse liste des Hyakumeizan (Cent Montagnes du Japon) et est bien connu des randonneurs.

Tsukuba-san est composé de deux pics (Nyotai-san et Nantai-san), d'un téléphérique et d'un funiculaire, qui offrent de multiples choix routes aux randonneurs.

10. Café la Famille

Il s'agit sans doute là d'un choix subjectif !

Café la Famille, un restaurant de cuisine française, est un joyau dissimulé dans la ville de Yuki, toutefois bien connu de la communauté locale.

Particulièrement réputé pour sa galette bretonne, Café la Famille dispose d'un menu varié pour satisfaire tous les clients, qui sont accueillis dans un cadre rustique nous rappelant presque le sud de la France.

Si vous avez la chance de visiter Ibaraki, ne manquez pas de vous rendre dans ces lieux !

Se rendre ici

Ibaraki enjoys good access to Tokyo via both the Tsukuba Express (Tsukuba to Akihabara), the JR Joban Line (connecting Tsuchiura/Mito to Ueno/Shinagawa) and the Shonan-Shinjuku Line/Utsunomiya Line (Koga to Shibuya)

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Tom Roseveare

Laissez un commentaire