Le style de vie Satoyama à Wajima, Noto

Une île pleine de charme à Nagasaki où le Japon et la Corée se retrouve.

Par Cathy Cawood   19 déc. 2018

La région de Wajima est située dans le côté Nord-Ouest de la péninsule de Noto dans la préfecture d’Ishikawa au Japon. Un littoral rocheux borde la péninsule accompagné de villages de pêcheurs. Des villages de fermiers pittoresques sont nichés au pied de la forêt des montagnes. Les rizières, les étangs, les champs de sarrasin et de légumes, les vieilles fermes avec leurs toits de chaume ou tuiles et les ateliers des artisans. La région est riche en merveilles naturelles et abrite des fermiers, pêcheurs et artisans.

Les méthodes de pêche durable comme les plongeuses ama sont encore pratiquées et l’écosystème naturel a été maintenu depuis la nuit des temps. La biodiversité, l’abondance et la beauté de la région ont été préservées pour les générations futures. L’héritage technologique est également préservé. L’artisanat traditionnel pratiqué dans la région inclut les figures de sel avec une méthode unique à la péninsule de Noto, la fabrication de papier washi, figure en bois et la production d’objets laqués Wajima-nuri.

Les objets laqués Wajima-Nuri

Les objets laqués Wajima-Nuri sont célèbres autant au Japon qu’à l’international. Le processus spécial de la fabrication d’objets laqués à Wajima implique plus de cent vingts étapes ! Les objets laqués faits à Wajima utilisent toutes sortes de matériaux naturels : du bois, de la résine naturelle pour laquer, ainsi, ces matériaux respectent l’environnement et sont tout aussi magnifiques qu’utiles.

L’entreprise familiale de Wajima Kirimoto de figure de bois

La famille Kirimoto produit des bols, plateaux et autres objets en bois à laquer depuis plus de 200 ans. Alors qu’ils sont particulièrement doués en ce qui concerne l’artisanat traditionnel, ils ont également continué avec les dernières tendances en créant des objets pour les foyers et styles de vie modernes. Ils fabriquent toutes sortes d’objets, des baguettes jusqu’aux meubles, c’est un vrai plaisir que de se balader dans la boutique.

Artisan de sel sur la côte de Wajima

La station de Wajima Salt est la première station de sel où la côte va de Wajima jusqu’à Suzu. Vous pouvez visiter la station et découvrir par vous-même le processus de fabrication d’un sel riche en minéraux de la mer. Selon le moment de votre visite, vous pouvez même participer au processus. Bien évidemment, vous pouvez aussi acheter des souvenirs en sel mais aussi des friandises.

Rizières en terrasses de Shiroyone Senmaida
Rizières en terrasses de Shiroyone Senmaida

Les rizières

Les rizières de Shiroyone Senmaida sont probablement l’attraction la plus populaire. Senmaida signifie « mille rizières ». Cependant il y a en fait 1004 petites rizières et elles sont magnifiques à observer avec l’océan comme toile de fond. Ces impressionnantes rizières sont cultivées à la main, un travail difficile possible par la coopération des fermiers et bénévoles de la communauté.

Les rizières changent avec les saisons. De la fin d’Avril jusqu’à Juillet, les rizières inondées reflètent la lumière du soleil surtout au coucher du soleil. Vers la fin du mois de Septembre le riz se change d’un vert frais à un doré éclatant alors qu’il est récolté. Si vous visitez la région en hiver, il y a une grande chance que vous puissiez voir les rizières enneigées. Si tout cela n’est pas suffisant, à la mi-Octobre les rizières sont illuminées la nuit jusqu’à la mi-Mars.

Explorez un marché d’antiquité

À Wajima, vous pouvez acheter des souvenirs dans l’un des plus anciens marché matinal (qui existe depuis le 11ème siècle) au Japon. Les vendeurs sont principalement des plongeuses et des fermiers. Vous verrez du véritable sel de mer, des baguettes laquées et des ustensiles qui font d’excellents souvenirs légers à transporter. Vous pouvez aussi acheter des légumes frais, des pickles et de délicieux poissons et fruits de mer frais ou séchés notamment du poisson-globe. Il y a même un endroit pour faire griller au charbon vos achats si vous avez une petite faim. Bien sûr, les meilleurs produits sont vendus rapidement, essayez d’arriver tôt. Le marché est ouvert tous les jours à 8:00 jusqu’à l’après-midi.

Le festival des lanternes

Tout au long de l’été, environ 200 festivals de Kiriko ont lieu sur la péninsule de Noto. Les locaux transportent de grandes lanternes dans une parade qui vont jusqu’à 15 mètres de hauteur et parfois pèsent environ 2 tonnes et à faire traverser dans le village entre les mikoshi (sanctuaires transportables). Chaque festival local est différent. Par exemple, dans un festival les porteurs sont en fait toutes des femmes. Les lanternes prennent différentes formes et parfois finissent sur l’océan. Mais tous les festivals ont quelque chose en commun : ils sont tous plein d’énergie et amusant !

Le papier wash avec imprimé de fleurs sauvages

Le tourisme est important mais il y a d’autres façons de visiter Wajima. Pourquoi vous n’essayeriez pas de faire du papier ? Un atelier de création de papier commence par l’observation d’exemples créés par le professeur. Ensuite, vous allez enfourcher un vélo pour aller cueillir des fleurs. Quand vous arriverez au studio, le professeur vous guidera tout au long du processus pour faire du papier japonais à la main avec les fleurs que vous avez récupérées. Vous pouvez créer un adorable souvenir de votre journée et votre création vous sera envoyée par la poste après avoir séchée. Cet atelier de 2 heures et demi a lieu le matin et après-midi de Mars à Octobre sauf les Mercredis et coûte ¥6,500. Ce tarif comprend tout le nécessaire notamment la location de vélo mais aussi les frais de port pour l’envoi de votre papier. Les ateliers sont limités à 6 personnes et vou devez réserver avant 15:00 le jour précédant votre visite.

Expériences locales à Wajima

Vélo à la campagne
Vélo à la campagne

Visite en vélo guidée

Une des meilleures façons d’explorer la campagne japonaise et d’apprécier l’ambiance des petits villages est en vélo. Vous pouvez vous inscrire à une visite guidée à vélo pour ¥4,500 qui inclut un casque, un vélo, une assurance et les taxes. Roulez sur les chemins le long du pays entre les rizières dans des anciens villages. Votre guide vous racontera tout sur le mode de vie, l’histoire et la culture de la région. La route est plane et donc facile d’accès à vélo. Il s’agit d’une visite d’approximativement 2 heures, les matins et après-midis de Mars à Octobre sauf les Mercredis. Elle est limitée à 6 personnes. Vous devez réserver avant 13:00 le jour précédent.

Salon de relaxation
Salon de relaxation

Massage et traitement aux huiles relaxants

Si vous êtes vraiment prêts à vous détendre, vous devriez tester un traitement à l’huile avec les huiles spéciales de Noto. Créées avec des ingrédients locaux comme la tsubaki (camélia), hiba (arbre de la région d’Ishikawa) et kuromoji (cyprès nain japonais), ces huiles apaisantes vous aideront à vous relaxer. Choisissez entre le traitement du corps entier, d’une partie du corps ou bien du visage et appréciez votre massage. Vous pouvez aussi tester différents thés aux fleurs locales.

La réception et le restaurant
La réception et le restaurant

Séjournez dans une ferme au toit de chaume

Le meilleur endroit pour séjourner à Wajima est avec des locaux dans la propriété de Yaji, une ferme au toit de chaume qui a ouvert ses portes aux visiteurs en 2018. Il ne s’agit pas d’un hôtel typique mais plus d’un minshuku (une maison d’hôtes familiale), vous pouvez ainsi faire la connaissance et discuter avec des locaux.

Vous pouvez aider à la préparation des repas et en apprendre plus sur la cuisine de Wajima. Vous pouvez aussi aider dans les champs. Les activités physiques en extérieure peuvent aussi être très relaxantes. La plantation, le désherbage ainsi que la récolte ont des capacités apaisantes pour calmer l’esprit et aider le corps à restaurer son rythme naturel.

Le cœur d’une ferme traditionnelle japonaise est le irori, une cheminée immergée et il est très agréable de s’y asseoir en buvant un thé ou bien en dégustant un snack grillé comme du poisson ou du mochi.

Le manager
Le manager

Vous pouvez réserver votre hébergement à la propriété Yaji et réserver un traitement à l’huile, une activité de création de papier ou une visite en vélo sur le site de Sato Maruyama Hotel.

Se rendre ici

You can fly to Noto Peninsula Airport and take a 10 minute taxi ride to Satoyama Marugoto Hotel.

Anamizu Station is the final stop on Noto Railway, and from there you can take a bus to Wajima. Alternatively you can get a bus from Kanazawa station direct to Wajima (about 2 hours, around 2260 yen, 11 buses per day).

If you want to rent a car and drive it takes about 1.5 hours minutes from Kanazawa.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Charlie Hua

Charlie Hua @charlie.hua

I was born in Beijing and raised in Hong Kong, now I am studying Chinese and Bilingual Studies in the Hong Kong Polytechnic University.Travelling has always been my hobby and passion. Although I am a broke college student, I still try to travel aboard at least once a year. Comparing to Hong Kong, a huge concrete forest that I am living in, I prefer nature, fresh air and clear water. I have travelled to Japan four times, I have been to most of the major cities in Japan, but I prefer the heritages and forests in Kyoto, the fields of white in Hokkaido, and the sunny beaches in Okinawa.I am also a shooting athlete in Hong Kong. Since I started in late 2016, I have represented Hong Kong in international competitions several times. I have won a bronze medal in the Southeast Asia Shooting Championship in 2017, and around 11 gold medals in Hong Kong Open Championships. I speak fluent English and Chinese, including Mandarin and Cantonese. I have an intermediate level in Spanish, and I also speak a little bit of Japanese and German.Please contact me at charlie@japantravel.com , I will be happy to help out.

Article original par Cathy Cawood

Laissez un commentaire