L'île d'Ikei

Entre eau et azur

 Par Eva Hulot   19 juil. 2016

A l'Est de l'île principale d'Okinawa, un pont enjambe la mer et conduit au cœur d'une île de verdure, baignée dans un océan turquoise. 

C'est à 50 km de Naha que se situe Ikei, petite île de quelques kilomètres carrés. Réputée pour sa plage éponyme, l'île d'Ikei est un havre de paix où il y fait bon de se prélasser sous le soleil ardent de l'extrême Sud du Japon. L'île est bordée de tout son long de plages de sable blanc, où les automobilistes font volontiers une halte pour y tremper les pieds. Les baigneurs privilégient davantage "Ikei beach", plage payante qui offre toutes sortes de commodités, sous l'oeil protecteur du surveillant de baignade. Monnayant 800 yen pour deux adultes (soit environ 6,90€), vous pourrez bronzer sur un transat à l'ombre d'un parasol, faire une sieste en plein milieu de l'eau sur un carré flottant, vous rafraîchir sous la douche ou encore manger un barbecue, le tout rythmé au son des derniers tubes radio. Les sports nautiques ne sont pas en reste: planche, banana boat, ski nautique, jet ski ou autre fly boat sont à louer. 

Le décor d'Ikei beach, avec ses airs de plage tropicale, vous fera oublier que vous êtes au Japon pour vous transporter plus loin encore sous les Tropiques. La plage est peu fréquentée et laisse à chacun le loisir de prendre ses aises. Une fois dans l'eau, des poissons jaunes, bleus, verts ondulent entre les jambes des nageurs. 

Outre la plage, le reste de l'île offre des panoramas à couper les souffle: eaux azures, rochers s'érigeant hors de l'océan...

Certains soirs, quelques jeunes se réunissent au bord de l'eau pour jouer des airs okinawaïens au sanshin ou au ukulele.

Ikei est un bout de terre perdu entre ciel et mer, une oasis de paix bien loin de la frénésie des plages touristiques. 

Écrit par Eva Hulot
Membre de JapanTravel

Explorez les environs

Rejoignez la discussion