Neputa Matsuri L'autre Nebuta

Hirosaki pour un festival plus tranquille

Le festival d'Hirosaki (Neputa) Festival est organisé dans la vieille ville fortifiée d'Hirosaki. Environ 80 neputas de différentes tailles - de grands chars en forme d'éventail représentant des images fantastiques de guerriers, élaborés par des artisans locaux tout au long de l'année. En 1980, le festival Hirosaki Neputa a été désigné bien culturel folklorique immatériel important du Japon.

La principale caractéristique d'un Neputa est le contraste entre le galant kagamie et l'élégant miokuri. Les Neputas défilent dans la ville accompagnés de joueurs de flûte et de taiko (tambours japonais). Le festival Hirosaki Neputa a lieu tous les soirs du 1er au 6 août et en journée le 7.

Le temps fort du festival Neputa : l'Ōdaiko

Les Ōdaikos (tambours traditionnels) sont l'un des temps forts du festival Hirosaki Neputa. Le son de l'Ōdaiko est si profond que les spectateurs ressentent les vibrations jusque dans leur poitrine. Il y a trois Ōdaikos dans la ville d'Hirosaki. L'un d'eux s'appelle Tsugaru Joppari Ōdaiko, qui a été recréé en 1970 sur la base du mythe autour du 3ème seigneur du clan Tsugaru, Nobuyoshi. Joppari est une expression en dialecte Tsugaru qui signifie "l'entêtement des gens de Tsugaru". Cet Ōdaiko mesure 3,3 mètres (10 pieds) de diamètre et pèse 2 tonnes (4000 livres); il utilise une peau de vache non coupée pour chaque côté du tambour et du cèdre naturel d'Akita pour le corps. Les deux autres Ōdaikos sont connus sous le nom de Tsugaru Go Joppari Ōdaiko et Dotten Daiko.

Le dernier jour du Matsuri s'appelle Nanukabi et un événement appelé Nanukabi Okuri a lieu la nuit. Au cours de cet événement, les neputas qui ont traversé la ville au cours des sept derniers jours sont brûlés sur les rives de la rivière Iwaki et font leurs adieux en flammes, célébrant la finale du festival.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0

Laissez un commentaire