Neko Café Asakusa

Le café à chat, un établissement plutôt insolite !

 Par Teddy Duffort   16 nov. 2015

En voyageant un peu au Japon, on se rend bien compte à quel point la vie peut être stressante, le travail, les transports en commun, la foule. Le Neko Café vous propose une alternative douce et réconfortante en vous laissant apprécier un moment de détente en compagnie de ces petites boules de poil tendres et affectueuses !

Un peu d'histoire, ce genre de bar a vu le jour non pas au Japon, mais bien à Taiwan. C'est en 1998 que le premier établissement ouvre ses portes. Il faudra attendre jusqu'en 2004 pour qu'un Neko Café voit le jour sur le sol japonais à Osaka plus précisément. Depuis lors, le concept a pris de l'ampleur et aujourd'hui Tokyo dispose de plus d'une cinquantaine de ces antres à chat. Leur succès peut facilement s'expliquer par le fait que les lois en vigueur et l'étroitesse des appartements dans la ville empêchent les Tokyoïtes d'en avoir chez eux. Pour avoir une meilleure idée de l'expansion de ces cafés je vous laisse observer une carte indiquant tous les Neko Café du Japon à ce lien.

Ne souhaitant rien manquer de cette culture décalée pour moi, européen, j'ai donc décidé qu'il me fallait impérativement aller voir ça. J'ai donc trouvé mon bonheur dans le quartier d'Asakusa. C'est là, au croisement de deux grandes rues que se dresse l'immeuble en question, j'ai pris l'ascenseur jusqu'au 6ème étage pour être accueilli par Takako Saito une Japonaise très sympathique et chaleureuse qui m'a invité à entrer. Là j'ai pu découvrir un petit appartement habité par 17 petites créatures poilues et amicales. Takako parle bien anglais et semble très ouverte, nous avons beaucoup parlé durant ma visite, c'est comme ça que j'ai appris que la plupart de ces chats sont des chats que les gens lui apportent, dont ils ne peuvent plus s'occuper ou bien récupérer dans la rue. Tous les chats, avant d'être présentés aux visiteurs sont passés par le vétérinaire. Elle leur donne beaucoup d'amour et ça se voit, leur pelage est soyeux et doux et ils ont l'air heureux.

Quelques règles sont à respecter bien entendu comme enlever ses chaussures en arrivant, se laver les mains, ne pas effrayer les chats, il est possible de prendre des photos, mais sans le flash. Il est possible de nourrir les chats, cela coûte 100¥ et vous verrez une meute de félin se jeter sur vous, c'est assez amusant. Vous pouvez aussi consommer soda, bière et friandises et disposez d'un accès internet.

Écrit par Teddy Duffort
Membre de JapanTravel

Explorez les environs

Rejoignez la discussion