Le Sanctuaire Mitake d'Okutama

Le refuge de montagne sacré de Tokyo

 Par Steve Morton   3 mars 2017

Bien qu'officiellement reconnu comme un sanctuaire depuis 1874 seulement, le mont Mitake, dans la région rurale d'Okutama à Tokyo, fut utilisé comme lieu de culte pendant près de 2000 ans. Du haut de ses 929 mètres, il est l'un des sites les plus sacrés du Japon.

Perché au sommet de cette montagne, le sanctuaire Musashi-Mitake est devenu une destination populaire pour de nombreux randonneurs et excursionnistes qui se rendent ici en espérant trouver un refuge agréable en appréciant l'air de la montagne et l'atmosphère tranquille. Également situé dans ce complexe, se trouve un bâtiment spécial qui abrite un certain nombre de trésors nationaux, comprenant des épées, des armures et divers documents datant de plusieurs siècles. Le tarif d'entrée de la maison des trésors est de 300 yen mais elle en vaut vraiment la peine !

Accessible par le bus et le funiculaire depuis la gare de Mitake, ce sanctuaire peut être apprécié lors d'une excursion d'une journée ou dans le cadre d'un voyage prolongé avec de nombreuses options d'hébergement disponibles dans le paisible village de Mitake en contrebas, qui accueille les pèlerins depuis des centaines d'années.

Photographié par Steve Morton
Membre de JapanTravel
Traduit par Celine Villeneuve

Rejoignez la discussion