Le Château de Nagoya

Un chef-d'œuvre au cœur de Nagoya

Par Noam Lhote   19 févr. 2016

Construit pour la première fois il y a plus de 400 ans (1610), il fut rebâti sous sa forme originelle en 1959 après avoir été détruit le 14 mai 1945 dans un bombardement durant la Seconde Guerre Mondiale. Le château est l'un des joyaux de Nagoya.

En effet, l'édifice n'est pas la seule chose qui vaut le détour dans ce lieu. On y trouve également les jardins extérieurs, lieux d'observation très populaires pendant la période de floraison des fleurs de cerisiers, ou encore les nombreuses œuvres d'art et objets qui se situent à l'intérieur du château, qui comme beaucoup d'autres au Japon a été transformé en musée.

L'une des spécificités de ce château est la paire de kinshachi, des animaux mythiques avec une tête de tigre et un corps de dauphin ou de carpe en or, qui représente le symbole du château de Nagoya. Lors de la construction du château de 1610 à 1619, 215 kilos d'or ont été utilisés contre 88 kg pour les nouveaux, qui depuis leur installation ont été volés quatre fois et à chaque fois les voleurs ont été appréhendés.

Lors de votre arrivée, un peu avant le donjon, vous découvrirez plusieurs pièces traditionnelles très joliment décorées que vous pouvez visiter avant de vous diriger vers le bâtiment principal.

Une fois au sommet du donjon, vous pourrez apprécier la vue sur la ville de Nagoya et acheter quelques souvenirs. En redescendant ou en montant, cela dépend si vous préférez vous rendre au sommet en premier ou non, vous pourrez admirer les différents objets présents, des casques et armures de samouraïs en passant par des maquettes du château à différentes époques, des reconstitutions de scènes de la vie quotidienne et une réplique de kinshachi que vous pourrez chevaucher afin de réaliser une photo souvenir originale.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur l'histoire du château et des personnages importants qui y sont liés, comme Tokugawa Ieyasu, de nombreux panneaux explicatifs en japonais et en anglais sont présents sur plusieurs étages.

Le prix du billet pour entrer est de 500¥ comme pour de nombreux musées et châteaux à travers le Japon et il serait vraiment dommage de ne pas visiter le château si vous passez à Nagoya. D'autant plus que ce dernier est très facile d'accès à partir de la station Shiyakusho (Meijo Line), soit 3 stations de la gare centrale en changeant à Sakae.

Écrit par Noam Lhote
Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire