Circuits Touristiques à Nagasaki

Soleil, mer et Histoire dans l’ouest de Kyushu

Par Mandy Bartok   31 mars 2017

Vue d’ensemble

Nagasaki est le melting-pot japonais, un mélange de culture, de coutume et de nourriture qui incite les visiteurs à rester et profiter de l’atmosphère unique qu’offre cette préfecture côtière. Seul port marchand durant l’époque d’Edo (du 17ème siècle à fin 19ème), Nagasaki a depuis longtemps accueilli et s’est imprégné de divers cultures, rendant de cette préfecture côtière unique.

Itinéraire d’un jour

Il n’y a pas de meilleur endroit pour passer une journée que dans la capitale Nagasaki elle-même.

  • Le musée de la bombe atomique de Nagasaki et le Parc de la Paix
  • Dejima
  • Glover Garden
  • Mt Inasa

Le musée de la bombe atomique de Nagasaki et le Parc de la Paix

En partant de la principale station JR de Nagasaki, compter 15mn de transport pour atteindre l’arrêt Hamaguchi-machi ou Matsuyama-machi (tram 1 ou 3). À quelques pas de là se trouve le Musée de la bombe atomique de Nagasaki situé proche de l’épicentre de la seconde bombe atomique, lancée sur le Japon le 9 août 1945.

Dejima

La ligne de tram 1 vous permet de rejoindre le centre-ville en moins de 30 minutes. Là se tient l’ancienne île de Dejima, désormais entourée par la ville moderne. Auparavant entourée des eaux du port de Nagasaki, ce bout de terre permis de retenir les Hollandais lorsque le Shogun (dirigeant militaire) fit fermer le Japon au milieu du XVIIème siècle. Durant plusieurs siècles, il a été le seul port du pays ouvert aux marchands et visiteurs étrangers.

Glover Garden

Plus vieux quartier du Japon, il se situe aux alentours de Chinatown et offre de nombreuses opportunités pour se restaurer. De là, le tram 5 vous mènera jusqu’à l’arrêt Oura-Tenshudo-shita, au bout du Glover Garden. Ce quartier en bord de côtes servait autrefois de résidence aux quelques citoyens occidentaux, généralement marchands européens rattachés au port de Nagasaki. Un long escalator vous mènera jusqu’au sommet de la colline, pour vous permettre de redescendre tranquillement à travers le quartier, profitant du panorama de bord de mer. N’oubliez pas de visiter la cathédrale de Oura, lieu important pour la petite mais fervente communauté chrétienne convertie.

Mt Inasa

En soirée, utilisez le tramway, bus ou taxi pour vous rendre sur le Mont Inasa, et prenez le téléphérique menant au sommet. De là, vous aurez une des plus belles vues de nuit de tout le Japon, avec la ville éclairée en contrebas.

Itinéraire de deux jours

Depuis l’aéroport de Fukuoka, le Ltd Express Midori vous mènera en deux heure droit à Sasebo en partance de la station de Hakata à Fukuoka.

  • Croisière à Kujukushima
  • Burger de Sasebo
  • Aquarium de Kujukushima
  • Huis Ten Bosch
  • Col de Kawachi-toge
  • Musée historique des Matsuura
  • Église commémorative de Saint François Xavier
  • Comptoir commercial hollandais

Jour 1

Croisière à Kujukushima

Une fois à Sasebo, rendez-vous à Kujukushima Pearl Sea Resort via un taxi ou en bus depuis la station. De nombreuses croisières partent depuis ce lieu pour vous faire découvrir et explorer de nombreuses îles disséminées le long de la baie.

Burger de Sasebo

Après votre croisière, mangez un des célèbre burger Sasebo, un import culturel des GI américains qui se sont déployés dans la région après la Seconde Guerre Mondiale. Bien que la ville propose une carte où figure une douzaine de points de vente de burgers, vous ne trouverez pas plus pratique que le restaurant « Bell Beach » se situant à l’entrée de la zone du Kujukushima Pearl Sea Resort.

Aquarium de Kujukishima

Afin de voir de près les habitants des fonds marins, passez un peu de temps à l’aquarium Kujukushima. Différentes espèces logeant dans la barrière de corail, tortues de mer et raies géantes ne sont qu’une petite partie des créatures qui peuplent cet environnement.

Huis Ten Bosch

En fin d’après-midi, retournez à la station Sasebo et montez à bord du JR Sea Side Linter en direction de Nagasaki. Descendez à Huis Ten Bosch, un complexe de loisirs recréant une ville hollandaise. Le parc est connu pour ses fleurs et ses illuminations nocturnes, particulièrement de novembre à début avril. Passez la nuit dans le premier hôtel japonais tenu par des robots, le Henn na Hotel.

Jour 2

Pour ce deuxième jour, prenez le Matsuura Railway jusqu’à la station de Tabira-Hiradoguchi puis compter dix minutes de marche pour rejoindre XXXX ou utilisez le bus JR de Sasebo à Hirado sur la côte ouest de la préfecture de Nagasaki. N’hésitez pas à passer par l’office de tourisme de la ville pour louer un vélo électrique pour une visite sans effort de la péninsule.

Col de Kawachi-Toge

Votre aventure commence au col de Kawachi-Toge, au-dessus de la ville. Depuis ses hauteurs, vous aurez une vue d’ensemble des îles du nord de Kujukushima et des îles lointaines de Iki et de Tsushima. Quelques sentiers aménagés passent par-là, notamment le populaire Kyushu Olle.

Musée historique des Matsuura

De retour en ville, visitez le musée historique des Matsuura rendant hommage au clan qui a régné sur l’île durant près de neuf siècles. Les Matsuura ont fait fortune grâce au commerce international d’où la présence de nombreuses pièces occidentales présente dans leur collection.

Église commémorative Saint François Xavier

Hirado attira aussi les missionnaires étrangers, le plus célèbre étant François Xavier. L’Église commémorative Saint François Xavier a été construite en 1913 pour commémorer la visite du missionnaire dans la région en 1550.

Le comptoir commercial hollandais

Finissez votre exploration au fascinant comptoir commercial hollandais, une reconstitution récente du bâtiment qui se tenait là au début des années 1600. Le musée à l’intérieur détaille l’histoire d’Hirado, avec nombre d’articles uniques comprenant une armure hollandaise dans le style samouraï.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Marie Guirao

Marie Guirao @marie.guirao

Article original par Mandy Bartok

Laissez un commentaire