Villa Impériale Shugakuin

L'autre villa de Kyoto

Par Eylyn   9 oct. 2017

Lors de mon récent voyage dans le Kansai, la villa impériale Shugakuin a été un de mes gros coup de coeur. Je pense qu'elle est malheureusement méconnue et sous-estimée par les touristes, en plus de son éloignement qui joue peut-être en sa défaveur. Mais en tant que touriste, visiter ce lieu sans une horde de gens est particulièrement appréciable, et donne un sentiment de privilège.

Comme tous les biens impériaux (excepté le Palais Impérial de Kyoto), la villa Shugakuin nécessite une réservation faites en amont sur le site suivant https://sankan.kunaicho.go.jp/order/index_EN.html, en anglais. Le jour de votre visite, pensez bien à vous munir du numéro de votre visite, si possible d'une impression de votre confirmation, et surtout de votre passeport. On vous remettra un audio guide, disponible en français et on vous fait patienter dans une salle d’attente. Une vidéo vous informe du déroulement de la visite et des règles à respecter. La visite peut alors commencer.

Cette villa impériale tient son nom du temple qui occupait le terrain avant d’être détruit. La construction a été faite à la demande de l’empereur retraité Gomizuno’o entre 1655 et 1659. Quelques années plus tard, un palais fut ajouté pour la 8ème fille de l’empereur, Akenomiya, qui devint nonne bouddhiste à la mort de son père.

Actuellement géré par l’Agence de la maison impériale, 80000 mètres carrés de rizières et terrains ont été achetés pour préserver le cadre et l’atmosphère de la villa. Les champs sont prêtés à des agriculteurs afin qu’ils les entretiennent en les cultivant.

La propriété est divisée en trois parties, la villa du bas, la villa du milieu et la villa du haut et fait environ 54,5 hectares. Adossée à une colline, elle offre une jolie vue et donne l’impression de lire une histoire au fur et à mesure de la progression de la visite et de la « petite » ascension. On ne peut malheureusement pas entrer dans les bâtiments, mais certain sont quand même ouverts avec une explication sur les intérieurs, et les jardins à eux seuls valent le détour !

Écrit par Eylyn
Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire