Acheter du Tissu à Tokyo

Le long de la Fabric Town de Nippori

Par Julien GIRY   20 juin 2016

Il y a les kimonos et les tenugi des boutiques des souvenirs. Et les artisanaux, de qualité et bien plus chers. Sinon, il est possible de ramener du tissu d'un voyage au Japon, en prenant la direction de la « Fabric Town » de Nippori, à Tokyo. Le paradis des couturiers amateurs avec une centaine de boutiques de tissus, à partir de 100 yens le mètre, et d'accessoires.

La station de Nippori est une gare d'Arakawa, un arrondissement de Tokyo. Elle est un centre d'échange important desservi par la ligne Yamamote, Joban et Keihin-Tohoku de JR, par la Keisei Electric Railway et par le Toei Nippori-Toneri Liner. « Nippori » veut littéralement dire « lieu où le soleil se couche ».

Dès l'intérieur de la gare, de nombreux panneaux indiquent la direction du « Nippori textile district » ou de « Fabric town ». En suivant l'itinéraire fléché à travers le quartier calme qui entoure la station, il faut moins de cinq minutes pour atteindre le début de la « cité du tissu », qui consiste en fait en une seule longue rue, dont une portion de près d'un kilomètre regroupe près d'une centaine de magasins de tissus, grossistes ou détaillants.

Cette « cité » existe officiellement depuis l'ère Taisho (1912-1926), et constitue le principal marché aux tissus de Tokyo, où se croisent les jeunes créateurs, les grands-mères à la recherche de tissus pour un nouveau yukata, et quelques touristes. On y trouve de tout, de la soie au cuir, en passant par le denim ou les imprimés. L'immense majorité des tissus étant estampillé « made in Japan ». Les boutiques proposent aussi de nombreux accessoires, rubans, fermetures éclairs ou boutons. Et des machines à coudre, avec leurs accessoires, en quantité.

La boutique la plus populaire pour acheter du tissu à Tokyo est Tomato, qui s'étend en fait sur cinq magasins différents : « Select », dédié au coton bio, à la laine, au lin... ; « Interior », principalement pour les rideaux et le tissu d'ameublement ; « Notion » où acheter tous types d'accessoires ; « Arch », avec un rayon conséquent de tissus à 100 yens le mètre ; et la boutique principale, où se déroulent tous les autres types de tissus sur six étages.

Sinon, Mihama Kurosu (pour « Cloth »), au tout début de la rue en venant de la station, propose des découpes de tissus déjà emballées et où prix et dimensions sont clairement indiqués. L'occasion d'acheter à un tarif raisonnable de beaux souvenirs japonais.

Écrit par Julien GIRY
Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire