Tsumago dans la Vallée de Kiso

Une ancienne station restaurée du Nakasendô

Si vous vous demandez où aller pour une escapade d'une journée ou deux, rendez-vous dans la vallée de Kiso. Un lieu magique où vous aurez le sentiment de découvrir le Japon d'antan !

La vallée de Kiso se situe entre les montagnes des Alpes Japonaises, dans la préfecture de Nagano. Elle se rejoint via la station JR Nagiso puis par un court trajet en bus, ce qui demande 3 à 5h depuis Tokyo, selon l'itinéraire choisi. Cet endroit est également couvert par le JR Flexible East Pass, donc si vous avez ce pass et que vous ne savez pas où aller pour en profiter pleinement, je vous recommande d'envisager la vallée de Kiso. Pour rejoindre Nagiso, si vous avez le JR East Pass, prenez la route du nord par Matsumoto ou Nagano car le East Pass ne couvre pas la route de Nagoya.

La vallée de Kiso était traversée par une importante route commerciale (Kisoji) pendant l'ère Edo, le long de laquelle se trouvaient de nombreuses villes étapes ou stations (onze au total) dont Tsumago, Narai et Magome. Elles ont été si bien restaurées que l'on peut se faire une idée de l'endroit à cette époque.

Vous pouvez également rejoindre le Nakasendô, l'une des cinq routes d'Edo (dont font partie les onze stations du Kisoji), si vous souhaitez découvrir ce à quoi ressemblait autrefois la randonnée au Japon. La randonnée classique relie Tsumago et Magome, un chemin lui aussi bien préservé. Le trajet demande environ trois heures de marche. Si vous emportez des sacs lourds, il y a un service d'expédition de bagages dans les centres d'information touristique de la ville. Les bagages doivent être déposés au centre entre 8h30 et 11h30 et seront livrés dans l'office de tourisme de la ville suivante vers 13h. Le prix est de 500 yens par personne. Ce service est disponible chaque jour de mi-mars à novembre.

Concernant ces villes-stations, elles furent développées au cours de la période Edo. Le Nakasendô, qui compte au total 69 stations, permettait au Shogunat de rejoindre Kyoto depuis la capitale, Edo. Plus ces routes s'étendaient, plus des villes étapes voyaient le jour, aidant ainsi les voyageurs en leur fournissant nourritures et logements.

Tsumago-juku est l'une des plus célèbres stations (shukuba) du Nakasendô (la 42ème). C'est aussi l'une des mieux restaurées. Les maisons, la route, l'ambiance de cette petite ville vous transporteront vers le Japon de l'époque Edo. Vous l'aurez compris, si vous le pouvez, je vous recommande vraiment une visite de la vallée de Kiso.

0
0

Laissez un commentaire