18 sites inclus au 'Japan Heritage'

Un projet gouvernemental pour promouvoir le tourisme

Vendredi 24 avril dernier, l’agence japonaise des affaires culturelles a sélectionné parmi une longue liste de candidats, 18 sites à intégrer au projet ‘Japan Heritage’ afin d’attirer les touristes. Ces 18 sites sont seulement les premiers d’une longue liste prévue pour s’étendre à 100 noms. C’est du moins ce que souhaite l’agence d’ici 2020 à l’occasion des jeux olympiques et paralympiques qui se dérouleront à Tokyo.

Cette première sélection s’est faite sur 83 candidatures déposées par 40 préfectures différentes. Pour le moment, des 47 préfectures que compte le Japon, plus de la moitié est représentée dans cette liste. Les gouvernements locaux où sont situés les sites recevront des aides financières de l’agence afin qu’ils mettent en place des points d’informations à destination des touristes ainsi que des guides.

Par exemple, parmi les sites culturels que compte la liste, on y retrouve le Kodakan. Situé dans la préfecture d’Ibaraki, le Kodakan fut une école pour le domaine féodal du Mito ainsi que l’école du tout dernier shogun, Tokugawa Yoshinobu, dans son enfance. C’est aussi le lieu où il se serait réfugié après avoir abdiqué en 1867, un an avec l’ère Meiji, pour rendre le pouvoir politique à l’Empereur.

Ce projet est un espoir pour les gouvernements locaux de se voir apparaître dans la célèbre liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Source

Jiji Press

Plus d'informations

Japan Times (Anglais)

0
0
Cet article était-il utile ?
Help us improve JapanTravel.com
Give Feedback

Laissez un commentaire

Thank you for your support!

Your feedback has been sent.