Inujima

Un trésor caché incontournable dans la Mer Intérieure de Seto

Sélection 7 déc. 2016

Inujima signifie littéralement «l’île aux chiens». Mais ne vous y trompez pas: vous avez plus de chances que votre route croise celle de quelques chats errants plutôt que celle d'un chien. En réalité, Inujima tire son nom d’une formation rocheuse dont la forme rappelle celle d'un chien assis.

Inujima est une des nombreuses îles de la mer intérieure de Seto. De par sa petite superficie, elle peut être parcourue entièrement à pied. Au même titre que Naoshima, sa célèbre île voisine, Inujima accueille régulièrement des expositions d'art contemporain dont la triennale de Setouchi qui a lieu tous les trois ans. Inujima est également un des centres névralgiques du Benesse Art Site Naoshima et un ferry fait la navette entre le port de Hoden et Inujima en dix minutes. Une mer cristalline, des îles à perte de vue: le trajet jusqu'à Inujima vous en mettra plein la vue à lui seul.

Une fois arrivé sur l’île, rendez-vous au ticket center pour vous procurer des billets pour les expositions que vous souhaitez visiter. Puis débutez votre visite par cet étonnant paysage fait de murs de briques sombres et d’une grande cheminée rouge qui se dessine devant vous. Ces ruines sont les vestiges d'une raffinerie de cuivre qui n'a été en activité que pour une courte durée au 20ème siècle. La fermeture du lieu eu pour conséquence directe la désertion de l'île. Aujourd'hui, seule une cinquantaine de personnes vivent encore sur l’île. Inujima était également un lieu d'où étaient extraits des blocs de granite dont certains ont été utilisés pour construire, entre autres, les fortifications du château d'Okayama. Plutôt que de laisser le site à l'abandon, il a été décidé d'incorporer une galerie d'art aux ruines de l'ancienne raffinerie de cuivre. Vous pourrez notamment découvrir un étonnant couloir plongé dans une semi-obscurité où sont disposés des miroirs. C'est une expérience à vivre!

Avant de vous lancer dans la découverte du reste de l'île, je vous conseille vivement de faire un détour par le restaurant du ticket center pour y déguster un délicieux bol de riz au poulpe, spécialité de la région. Une fois l'estomac plein, vous pourrez tranquillement partir à la découverte des cinq galeries et des oeuvres d’art en plein air inaugurées par Inujima "Art House Project". Chacune des galeries, désignées par une lettre, accueille une installation d'art contemporain.

Si vous êtes amateur d’art je vous conseille de visiter le café du village avant de retourner au port. Le café se trouve dans une vieille maison de style japonais et vous devez enlever vos chaussures avant de vous installer sur les tatamis. Les desserts et boissons faites avec des ingrédients locaux vous rafraîchiront, vous êtes assuré de passer du bon temps sur l’île.

Inujima est de loin ma plus belle découverte à Okayama. Même si vous n'êtes pas de ceux qui apprécient l'art en général, vous serez au moins forcément conquis par les paysages magnifiques qu’offre l’île. Depuis la gare d'Okayama, il vous faudra emprunter la ligne JR jusqu'à la gare de Saidaiji puis prendre un bus à destination de Hoden jusqu'à l'arrêt Nishi Hoden d'où vous pourrez prendre votre bateau pour Inujima. Malgré cette difficulté d'accès, il serait vraiment dommage de passer à côté d'un lieu aussi magique !

JapanTravel Featured
JapanTravel Featured

Laissez un commentaire