L'Awa-Odori Kaikan de Tokushima

La danse de l'Awa-Odori tout au long de l'année

Avec ses 400 ans d'Histoire, le Festival de l'Awa-Odori de la ville de Tokushima est l'un des plus grands et des plus célèbres festivals japonais. Des personnes vêtues de costumes traditionnels exécutent des danses folkloriques dans les rues. L'évènement très populaire n'a lieu qu'une fois par an en août, durant 3 jours. Néanmoins, si vous vous rendez au Japon à une autre période de l'année, vous ne manquerez pas forcément tout. Plutôt que d'assister au festival, vous pouvez vous rendre à l'Awa-Odori Kaikan.

Ce dernier a été créé pour promouvoir le Festival de l'Awa-Odori et les danses folkloriques traditionnelles, ainsi que pour divertir les visiteurs de Tokushima. Le bâtiment de cinq étages se trouve au pied du Mont Bizan.

Informations, souvenirs et location de vélos

Le premier étage fait office de centre d'information. A cet endroit, vous pouvez sélectionner des brochures et des dépliants sur Tokushima, mais aussi acheter des souvenirs et des spécialités locales au magasin "Arudeyo Tokushima". Vous pouvez également y louer des vélos afin d'explorer la ville.

Scène de Danse

Le deuxième étage abrite la scène où les spectacles d'Odori se déroulent tout au long de la journée. Vous en saurez plus à ce propos dans la suite de l'article. On trouve également une bibliothèque gratuite avec de la littérature en lien avec le festival et les danses. Je ne m'y suis pas rendue parce car j'ai supposé que tout serait en japonais.

Musée et espace de danse

Au troisième étage, on trouve un musée où sont exposés des costumes de danse, des instruments... Si vous voulez vous essayer à la danse, une zone avec une vidéo donnant des instructions est prévue à cet effet. Cela semble amusant, n'est-ce pas ?

Station de téléphérique du Mont Bizan et restaurant

Le quatrième étage est un espace en location dédié à des conférences ou à la pratique de la danse, tandis que le cinquième étage abrite une station de téléphérique à destination du Mont Bizan, où vous pouvez contempler une superbe vue sur les plaines de Tokushima. La nuit, les lumières de la ville rendent la vue particulièrement belle. Le cinquième étage dispose également d'un petit restaurant.

La représentation d'Odori

Je me suis principalement rendue à l'Awa-Odori Kaikan pour assister à une représentation de danse. Les danseurs constituaient un groupe appelé Awa-no-Kaze, qui ne donne de spectacle que pour l'Awa-Odori Kaikan. Ils exécutent un certain nombre de danses, et chacune d'entre elles étaient différente et intéressante. J'adore le son et la sensation provoquée par la musique folklorique japonaise.

Pour finir en beauté, des personnes ont été choisies dans l'assistance pour monter sur scène et apprendre une danse. J'ai été choisie en premier, peut-être parce que j'étais la seule étrangère présente à ce moment-là. On m'a donné un harumaki à nouer autour de ma tête. J'étais un peu impressionnée parce que je n'ai absolument aucun sens du rythme, mais l'atmosphère était conviviale et amusante, rendant ainsi cela moins terrible. Les danseurs devaient être de très bons professeurs, ou la musique était magique, car je me suis surprise moi-même : j'ai en fait assez bien dansé, et c'était tellement amusant !

Presque tout le monde dansait avant la fin de la représentation. C'était une expérience merveilleuse, qui m'a laissé un souvenir de Tokushima très spécial. J'espère pouvoir un jour me rendre au Festival de l'Awa-Odori.

0
0

Laissez un commentaire