Marché aux Puces d'Oedo

Bonnes trouvailles uniquement

 Par Olga Kaneda   30 janv. 2017

Faire un choix concernant les vieux objets n'est pas toujours plaisant. Honnêtement, j'aime ce genre d'objets, mais cela ne me pousse pas à acheter ou même à toucher des livres anciens à Jimbôchô ou de vieilles cartes postales au Marché aux Puces d'Oedo. Certains de mes amis ressentent la même chose. Néanmoins, cela ne nous empêche pas de profiter de l'atmosphère du bon vieux temps. Prendre des photos est beaucoup plus amusant que toucher ou acheter.

Je n'ai pas besoin ou pas envie de la plupart des choses que l'on peut voir au Marché aux Puces d'Oedo, mais il est important de les regarder pour ressentir l'esprit de l'après ou de l'avant-guerre au Japon. Les objets qui ont été produits ici (ou importés des USA, de France, etc.) en disent plus sur la vie des générations précédentes que des milliers de livres ou d'articles de journal. Vous pouvez également trouver des articles bouddhistes ou un manekineko ("chat qui salue") pour votre collection, un magazine de mode rétro, un jouet rétro ou une autre décoration au charme désuet pour votre foyer.

Le marché se tient à deux endroits différents : au Tokyo International Forum et au Parc Yoyogi.

Photographié par Olga Kaneda
Membre de JapanTravel
Traduit par Elodie Pourrat

Rejoignez la discussion

Marbach Hélène il y a 4 mois
Ce marché est effectivement très intéressant et nous y avons aussi trouvé de la belle vaisselle. Attention de bien consulter le calendrier pour préparer votre visite.