Le Festival Kanto d'Akita [Annulé]

L'un des trois festivals de tanabata

Début
Août
Lieu: Kanto Odori Date: Début Août 2021
Remarque: les dates de cet événement ne sont pas encore confirmées. Cette page sera mise à jour une fois que les dates définitives seront confirmées par les organisateurs. Veuillez consulter le site officiel de l'événement pour les dernières informations.

Cancelled event

Il est possible que cet événement soit annulé cette année - n'hésitez pas à consulter le site officiel pour plus de détails.

Dernière mise à jour: 24 mai 2020

Le Kanto Matsuri est connu comme le festival des lanternes. Il s'agit d'une fête en lien avec Tanabata se déroulant chaque année dans la ville d'Akita, du 3 au 6 août. Au cours de cet évènement, des artistes usent de leurs talents en hissant le kanto, un long mât en bambou auquel sont attachées des lanternes de papier. Ce festival figure parmi les trois grands festivals de la Région du Tohoku, qui regroupe également le Festival Nebuta d'Aomori et le festival de Tanabata organisé à Sendai.

La taille des kanto varie et le mât peut faire jusqu'à 12 mètres de long, peser jusqu'à 50 kilogrammes et soutenir jusqu'à 46 lanternes de papier illuminées au moyen de vraies bougies. Ils sont hissés au cours d'une performance se déroulant au rythme des percussions et des flûtes tandis que les spectateurs scandent ‘’Dokkoisho, dokkoisho.’’

Les Parades Nocturnes, qui sont l'évènement principal du festival ont lieu le long de la rue Chu Dori. Les groupes qui prennent part à la représentation portent jusqu'à 250 mâts et les brandissent à l'unisson, ce qui constitue un spectacle magnifique. Des compétitions de kanto sont également organisées en journée au Parc Senshu. Les groupes de kanto s'affrontent à l'occasion d'un face-à-face individuel ou collectif, et jouent de la musique.

0
0
Elodie Pourrat

Elodie Pourrat @elodie.pourrat

Ayant baigné dans la japanime depuis l'enfance, mon intérêt pour la culture Japonaise s'est largement étendu au fils des années. Je suis aujourd'hui des études de Japonais et d'Anglais, et prends beaucoup de plaisir à traduire les articles de JapanTravel.

Article original par Jessica Lin

Laissez un commentaire