Le Festival International du Film de Tokyo

Un évènement international autour du 7ème art

Par Julian Bohler   5 oct. 2014

Evénement de renom dans le monde du cinéma, le Festival international du film de Tokyo (Tokyo International Film Festival), créé en 1985, célèbre cette année son 27ème anniversaire. Tous les ans au mois d’octobre, il se déroule au sein de la capitale nippone, plus précisément dans les salles des cinémas Toho de Nihonbashi et Roppongi Hills.

Cette année, du 23 au 31 octobre, à la manière du Festival de Cannes, près d’une centaine de films seront diffusés, en compétition ou en avant-première, pour éventuellement glaner une récompense ou simplement attirer l’oeil des cinéphiles. Les films sélectionnés, répartis sur plusieurs catégories (Compétition Officielle, Asian Future, Crosscut Asia, Japanese Cinema Splash, etc.), couvrent un panel plus large et moins « élitiste » en termes de genre, tout du moins si on le compare au festival sexagénaire français: ici, le maître mot est éclectisme!

Ces séances, programmées dans plusieurs cinémas aux quatre coins de la ville, sont ouvertes au public et, pour peu que vous vous y preniez suffisamment tôt, vous ne devriez avoir aucun problème pour vous procurer des billets! Et je vous rassure tout de suite: toutes les séances sont en version originale sous-titrée (VOST) en japonais, à l’exception des films locaux.

Vous pouvez bien sûr acheter vos tickets sur place le jour même, avec des tarifs « étudiant » très intéressants (de 500¥ à 1500¥, exception faite des séances d’ouverture et de clôture du festival), ou bien au préalable, en quelques clics sur le site officiel du festival, accessible en anglais.

A noter cette année la présence d’une rétrospective dédiée au créateur de la série Evangelion, Hideaki Anno, qui, dans sa jeunesse, travailla entre autres avec Hayao Miyazaki sur Nausicaä et la vallée du vent. La nouvelle section Crosscut Asia, dédiée à la Thaïlande pour sa première édition, vous permettra de découvrir les multiples visages d’un cinéma encore peu connu ou reconnu en Europe. Aux antipodes, vous pourrez également retrouver Omar Sy dans le nouveau film du réalisateur d’Intouchables, Eric Toledano, lauréat du Grand Prix Sakura en 2011.

En ouverture du festival le 23 octobre, le nouveau Disney, Big Hero 6, sera diffusé en avant-première mondiale. Le 31 octobre, une fois la compétition terminée et après annonce des résultats, le film lauréat du Tokyo Grand Prix sera diffusé au cinéma Toho Roppongi Hills, permettant à ceux qui l’auraient manqué lors de la première projection de découvrir le film ayant obtenu la plus prestigieuse des récompenses du festival.

Qu’on se le dise, à l’orée de l’automne, lorsque les feuilles d’érable rougissent et parent ses rues de flamboyantes couleurs, la ville de Tokyo, cinégénique à souhait et ayant inspiré d’innombrables réalisateurs, leur rend le plus beau des honneurs avec ce festival!

Écrit par Julian Bohler
Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire