Un Restaurant dans un Ancien Wagon

Prêt pour un voyage de découverte culinaire ?

Par Bronwyn O'Neill   19 janv. 2017

Sur les berges de l'Isshite se dresse un ancien wagon de train surprenant. Les vélos garés à l'extérieur et, bien que s'écaillant un peu, le bleu et le jaune vifs de la peinture indiquent qu'il ne s'agit pas du lieu d'un accident. Des fleurs sauvages, des pots de fleurs et des panneaux peints à la main ornent le wagon et ses appuis, créant ainsi une utopie intrigante et rustique sur le côté de la route principale.

Le Denpun offre une expérience culinaire unique, et est plutôt méconnu par les personnes ne vivant et ne travaillant pas dans la région. Situé entre l'un des sites les plus impressionnants du pèlerinage des 88 temples du Shikoku et un onsen populaire, ce petit wagon est en route pour un voyage culinaire et une découverte culturelle.

A l'intérieur, il n'y a que trois ou quatre tables, et chacune d'entre elles est agencée de manière confortable. Toutefois, outre l'extérieur de l'établissement charmant, la nourriture est la véritable raison qui pousse à se rendre dans ce lieu. Le Denpun propose des repas copieux s'inspirant de la cuisine espagnole, dont de la paella, des steaks, et de merveilleuses spécialités servies en dessert. Néanmoins, le meilleur moment pour se rendre au Denpun est à l'heure du déjeuner, moment où pouvez prendre un déjeuner composé de fruits de mer comprenant des huîtres frites à la perfection, des croquettes de crabe, un mélange de légumes méditerranéen, une chaudrée de maïs, du pain croustillant et une boisson, pour seulement 1 050¥. En soi, le pain croustillant peut constituer un aliment rare au Japon, mais chacun des éléments du repas était frais, savoureux, fumant et servi avec style.

A Matsuyama, il est rare de trouver de la nourriture espagnole se distinguant véritablement. On trouve aussi un restaurant de la chaîne El Borracho à la sortie d'Okaido mettant l'accent sur sa sélection de vins et certainement plus accessible, bien qu'un peu terne. Il vaut clairement la peine de vous écarter un peu de votre route pour manger au Denpun. Ce dernier est accessible depuis le bus numéro 52 en direction d'Okudogo, que vous pouvez prendre à la station de Matsuyama Shieki ou de Dogo. Voyager en direction du Denpun complètera parfaitement une matinée à Isshite-ji, qui se trouve également sur le passage du bus numéro 52. Une heure ou deux passées à explorer les divers sanctuaires appartenant au complexe du temple et les tunnels souterrains ainsi qu'à assister aux cérémonies bouddhistes quotidiennes et à des expositions vous mettront certainement en appétit.

Pour passer la journée dans la région d'Isshite/Dogo/Yuyama, vous pouvez poursuivre votre voyage à bord du bus numéro 52 jusqu'au onsen d'Okudogo qui a été rénové récemment et qui est réputé dans les environs pour son thème de la "jungle" : les serres dans lesquelles les bains sont situés sont remplies d'une faune et d'une flore abondantes. Le onsen est aussi connu pour son buffet "Viking" (buffet à volonté). Ce n'est cependant pas aussi original qu'un restaurant installé dans un ancien wagon.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Elodie Pourrat

Elodie Pourrat @Elodie Pourrat

Ayant baigné dans la japanime depuis l'enfance, mon intérêt pour la culture Japonaise s'est largement étendu au fils des années. Je suis aujourd'hui des études de Japonais et d'Anglais, et prends beaucoup de plaisir à traduire les articles de JapanTravel.

Article original par Bronwyn O'Neill

Laissez un commentaire