Les matchs de baseball au Japon

Un baseball bien différent de celui des Américains

Bien qu'il ait été apporté au Japon par les Américains, le baseball au Japon est bien différent de ce que vous pouvez penser après avoir expérimenté ou vu du baseball américain. Et ce n'est pas seulement dans la façon de jouer : par exemple, le baseball japonais implique plus d'amortis et les joueurs subissent des entraînements bien plus rigoureux. Les étrangers subiront un véritable choc culturel en voyant un match de baseball japonais pour la première fois.

Généralités

Le Nippon Professional Baseball, ou NPB, compte 12 équipes (dont 5 dans la zone du Kanto), dont six font parties de la Central League et les six autres de la Pacific League. Les équipes jouent 144 matchs par saison, à partir de la fin mars, avec les trois meilleurs équipes de chaque ligue sortant des séries éliminatoires pour disputer les matchs des Nippon Series, le point culminant de la compétition, vers la fin du mois d'octobre.

Les fans

Impossible de s'ennuyer dans un match de baseball japonais. Vous remarquerez par ailleurs que les gradins sont envahis de spectateurs debout, et il faut dire qu'ils ne restent pas debout pour faire plante verte ! Chaque équipe a son "côté" du stade qui est dédié à son propre ouendan (soit son "groupe" venu pour l'acclamer) de fans qui font constamment toujours plus de bruit pour encourager leur équipe lorsqu'elle a la batte, secouant vigoureusement leurs serviettes, bannières, battes en plastique et papiers customisés aux couleurs de l'équipe supportée, tout en utilisant des tambours, trompettes pour créer un chant tribal d'intimidation. De plus, non seulement chaque équipe a son propre chant, mais aussi les joueurs eux-mêmes que les fans connaissent par coeur, même si le joueur est un bleu !

Certaines équipes ont leur propre tradition en matière d'acclamations et d'encouragements, rendant l'expérience plus spéciale encore. Les fans des Tokyo Yakult Swallows sont connus pour leur "danse des parapluies" lorsque leur équipe marque un point, tandis que les supporters des Hiroshima Carp sont désormais célèbres pour leur "Carp Squat" (littéralement, l'accroupissement des carpes). Une des images les plus fortes du baseball japonais est le ciel au-dessus du stade Koshien, le fief des Hanshin Tigers, lors du jeté de ballons par les spectateurs lors de la 7e manche (tradition aujourd'hui commune à toutes les équipes). Et certaines des traditions liées au baseball peuvent être très extrêmes comme lorsque les fans du grand favori Atsunori Inaba membre des Hokkaido Nippon Ham Fighters entre 2005 et 2014 effectuaient leur "Inaba Jump" (littéralement le Saut Inaba)... qui causait de véritables tremblements de terre et fut régulièrement interdit dans certains stades (les fans ont finalement dû se rabattre sur le "Inaba Squat").

L'ambiance

Par-dessus le vacarme assourdissant des applaudissements, vous remarquerez que dans quasiment tous les stades, la voix s'adressant au public est féminine, appelée affectueusement uguisu-jyo (littéralement "la femme rossignol"). La voix douce et calme de ces uguisu-jyo et des sifflements aiguës préviennent les spectateurs lorsqu'une balle perdue entre dans les gradins.

Une des choses qui étonnent bon nombre d'étrangers : une équipe même lorsqu'elle ne jouera pas à domicile, aura une bonne partie du stade pour la supporter comme précisé précédemment. Au contraire, aux Etats-Unis par exemple, au moins 90% des spectateurs sont pour l'équipe à domicile. Cela vient sans doute du fait que le Japon est un pays bien plus petit et qu'il est plus facile pour les fans des visiteurs de faire le voyage pour les soutenir. Mais cela n'empêche pas le fait d'être perplexe face au nombre important de supporters venus de loin et d'admirer leur dévouement.

La nourriture

Un match de baseball japonais peut se révéler être une véritable expérience gastronomique. Les traditionnels snacks américains sont présents, que ce soit hot dogs, frites et glaces, mais ils sont bien en retrait face aux bento japonais qui, bien qu'habituellement plutôt chers, sont absolument parfaits à déguster lorsque l'équipe en face est à la batte. La plupart des stades propose un large variété de bentos, allant de ceux faits par de célèbres restaurants, jusqu'aux boîtes fait-maison sur le thème de l'équipe que l'on soutient : un véritable casse-tête pour les fans de choisir !

L'un des petits boulots les plus éreintants est sans doute celui des vendeurs de bières, uriko, souvent une fille, qui porte un large fût de bière dans le dos pour sustenter les spectateurs assoiffés tandis qu'ils montent et descendent les marches en subissant les chaleurs tropicales de l'été japonais. C'est peut être un élan de sympathie qui vous fera mettre la main au portefeuille pour donner un pourboire sans y penser à deux fois, ou simplement parce que la bière est tellement agréable après une longue journée de travail et un match de baseball sous vos yeux.

Mais la nourriture dans les stades de baseball peut être très chère, comme dans aux USA. Mais, le point important à retenir est que vous êtes autorisés dans les stades japonais à apporter votre propre nourriture, de même que vos boissons, même s'il vous sera demander de les verser dans les gobelets jetables disponibles à l'entrée.

Acheter les tickets

Si vous êtes un fan des Giants, des Tigers ou des Hawks, assurez-vous d'acheter vos places à l'avance, alors que vous aurez plus de chances avec les autres équipes de pouvoir acheter un ticket le jour du match. Il est possible de pré-réserver des tickets de nombreuses façons :

La première option sur Google lorsque vous tapez "Japanese baseball tickets" qui se présentera à vous sera sans aucun doute japanballtickets.com, qui se présente comme étant le moyen le plus sur d'obtenir un billet. Mais cela comporte des inconvénients : non seulement vous aurez à payer des charges à hauteur de $59, mais en plus il faut 4 jours pour que la livraison des billets soit effectuée, sans compte que les paiements sont obligatoirement par carte ou Paypal et que les livraisons ne sont pas possibles en Airbnb et autres logements prévus pour de courts séjours.

L'autre option est de les acheter directement sur le site officiel de l'équipe, comme par exemple sur la page des Giants. Bien qu'ils soient plus flexibles que Japan Ball Tickets en vous permettant d'imprimer les billets chez vous ou de les récupérer à la billetterie du stade ou dans un Seven-Eleven, eux aussi n'acceptent que les paiements par carte de crédit. D'autres sites comme Daikokuya et Ticket Pia sont utiles mais seulement disponibles en Japonais.

La méthode la plus simple pour acheter vos billets de baseball est sans doute de vous rendre dans le konbini le plus proche et d'y acheter vos billets. Ils peuvent alors être payés en cash et récupérer directement en caisse, vous facilitant grandement la vie (en dehors du fait qu'il faut marcher jusqu'au konbini en question).

Les prix vont généralement de 1,000 yens pour les sièges en gradins à 6,000 yens pour les places derrière le marbre, variant en fonction de l'équipe et de la période de l'année.

Autres informations

Un des aspects du jeu qui perturbe souvent les étrangers lorsqu'ils assistent à un match japonais pour la première fois (et inversement), c'est l'affichage des points : au Japon, les points sont notés Strike-Ball-Out (Coup-Balle-Erreur), au contraire des USA qui notent Ball-Strike-Out. Ne soyez pas perplexes s'il est affiché 0-3 : cela ne veut pas dire que le batteur a déjà frappé !

Et pourquoi les spectateurs quittent le stade si le match est toujours à égalité à la 12e manche ? Contrairement aux match de baseball américain où le jeu continue jusqu'à ce qu'une équipe en sorte vainqueur, seules trois manches supplémentaires peuvent être jouées selon les règles japonaises : ainsi, si les scores sont toujours à égalité, la rencontre se termine sur un match nul. Au moins, vous n'avez pas à vous préoccupez de l'heure à laquelle vous rentrerez chez vous.

Le baseball n'est pas le sport favori au Japon pour rien : les spectateurs donnent tout ce qu'ils ont pour encourager leur équipe, jusqu'au fanatisme le plus complet parfois. Bien que cela étonne grandement les étrangers au début, vous vous rendrez vite compte que ces traditions quelque peu étranges font des matchs de baseball japonais une expérience mémorable.

0
0

Laissez un commentaire

Retour au contenu