Sapporo Autumn Fest

Découverte gustative de l'île de Hokkaido et du Japon!

Par Victoria Krupowicz   16 oct. 2014

S'il y a bien une coutume japonaise qui ravit tous les visiteurs, c'est sans aucun doute les multiples festivals de nourriture qui éclosent dans tous les recoins du pays, quelle que soit la saison. Sapporo, capitale régionale de la magnifique île de Hokkaidō, n'y déroge pas et offre de nombreuses occasions au cours de l'année, pour les résidents comme pour les touristes, de (re)découvrir les joies de la cuisine.

L'un de ces festivals est le Sapporo Autumn Fest, créé en 2008, et qui chaque année bat son plein pendant deux semaines en plein centre de Sapporo. Là, entre les immeubles du centre-ville, le cadre splendide offert par le parc Odori aide à transporter les visiteurs hors de la ville, loin du brouhaha et du rythme effréné de la vie citadine. Ce cadre naturel et coloré permet, sur ses 1,5 kilomètres de verdure, d'accueillir toute une myriade d'échoppes, depuis les stands de bière sous la Sapporo TV Tower jusqu'aux vendeurs de produits locaux à l'autre bout du parc.

Ce qui frappe en premier lieu, ce sont les parfums. Véritable concentré de cuisine aussi bien régionale qu'internationale, les centaines d'échoppes attirent dès le premier abord par les fragrances exquises et le savoir-faire de leurs cuisiniers. Qu'il s'agisse de pizzas italiennes ou d'oursins fraîchement pêchés, tout est préparé sous les yeux des visiteurs qui n'ont plus qu'à se délecter de la vue et de l'odeur avant de pouvoir enfin y goûter.

Seul bémol à ce festival : il comporte trop de plats alléchants pour qu'il soit possible de tous les goûter. Bien que la plupart des portions soient modestes, permettant ainsi de multiplier les petits plats au fil de la promenade, le foisonnement de mets y est tel (et avec un prix si bon marché) qu'il faudrait presque venir tous les jours pour espérer profiter de toute la diversité qui y est offerte. La majorité des plats est typiquement japonaise voire traditionnelle de l'île de Hokkaidō (diverses sortes de ramens bien sûr, mais également une myriade de crabes, huîtres chaudes et autres fruits de mer, etc.). Mais surgissent ici et là le curry indien, la saucisse allemande ou la barquette de frites françaises, ajoutant des saveurs internationales à ce festival. Une symphonie des saveurs qui assure à tous ses visiteurs d'y trouver leur compte!

Le parc étant généralement bondé aux heures du repas, les bancs publics ne suffisent plus pour pouvoir s'offrir un instant de repos. Mais heureusement, les organisateurs du festival ont prévu le nécessaire : à intervalles réguliers, des tables ou de petits bars sont installés, permettant de s'asseoir ou, au moins, de déposer un instant la multitude de barquettes et plateaux emplis de nourriture que l'on finit inévitablement par acheter au fil de ses pas.

Et les animations n'ont pas été oubliées non plus, avec une scène installée au centre du parc et où se produisent tout aussi bien des spectacles d'écoles maternelles que de jeunes groupes locaux amateurs, afin de ravir les yeux et les oreilles durant le repas.

Somme toute, un détour à ne pas manquer au mois de septembre, si vous êtes de passage sur l'île de Hokkaidō!

Le site de l'évènement.

Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire