La Tour de Goryokaku et Hakodate

De la tour de Goryokaku au couvent des Trappistes

Par R.S. Reynolds   

De temps en temps, j'oublie les transports en commun et je me déplace à pied. Cette fois, ce fut pour une plaisante balade dans Hakodate.

La tour de Goryokaku, haute de 107 mètres, est un excellent point de départ, avec sa forme pentagonale minimaliste. Elle se situe au sud de la forteresse Goryokaku, dont la forme en étoile fait d'elle un point de référence pour toute la ville.

Admission gratuite à la tour !

 Les détenteurs de la carte JCB peuvent obtenir une entrée gratuite à la Tour de Goryokaku – vous n'avez qu'à montrer votre carte JCB à votre arrivée. Consultez cette page pour plus d'informations (en anglais).

À partir de l'un des deux observatoires, situés à 86m et 90m, vous pouvez profiter d'une vue panoramique sur le mont Hakodate, le détroit de Tsugaru et sur la chaine de montagnes de Yokotsu.

En quittant le parc Goryokaku, mon objectif était de me rendre au monastère des Trappistes, situé à 8 km. Une chance pour moi, à mi-parcours à Yunokawa, j'ai pu reposer mes pieds dans un bain de pieds public.

Sur le chemin, j'ai parlé avec un homme âgé au terminus de tram, visité un sanctuaire pour un bref moment de repos et profité de la chaleur digne d'une journée d'été, et à la fin de mon trajet, le couvent.

J'ai couronné mon aventure avec un rafraichissement, une glace pillée à la fraise, avant de prendre l'autobus pour retourner à mon hôtel près de Hakodate.

En savoir plus

Pour en savoir plus Goryokaku Park

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Guillaume Doré

Guillaume Doré @guillaume.dore

Article original par R.S. Reynolds