Une Demi-journée à Kanazawa

Appréciez la ville pendant une courte visite

Par Relinda Puspita   

Au cours de mon voyage me conduisant de Toyama à Kyoto, je me suis arrêtée à Kanazawa. Je ne connaissais rien de cette ville, excepté la célèbre porte Tsuzumimon marquant l'entrée de la station de Kanazawa. Après être arrivée à cette station, j'ai marché en direction de la sortie, qui était très fréquentée, et j'ai aperçu une immense construction en bois que je devinais être la porte. Oui c'était bien cela ! Une porte impressionnante et magnifique, tout comme la station moderne constituée de verre et de métal. Pour admirer la superbe combinaison de cette porte de bois avec le bâtiment tout en verre, je vous recommande de vous rendre de l'autre côté de la rue.

Comme la station est située dans la rue principale de la ville, vous pouvez facilement vous rendre dans les grands magasins et restaurants alentours. J'ai décidé d'explorer la ville en vélo. J'ai demandé une carte de la ville à l'office du tourisme et trouvé des vélos à louer non loin de la gare. Le service de location de vélo s'appelle machinori, et possède des stations d'accueil dans les endroits touristiques. Le personnel était très serviable, et m'a indiqué le meilleur chemin pour voir les endroits phares de la ville de telle sorte que je ne sois pas en retard pour ramener le vélo.

Ma première destination fut le quartier Chaya pour voir les maisons traditionnelles japonaises. J'ai trouvé que cet endroit avait quelques similitudes avec le quartier Gion de Kyoto, avec ses nombreuses maisons en bois et les quelques geishas que peuvent apercevoir les touristes. La plupart des bâtiments possèdent deux étages, ils ont ainsi la fonction de restaurant et de magasin de souvenirs. Cette zone est située près d'une rivière qui divise la ville. Comme les autres rivières du Japon, elle est propre et constitue un endroit agréable pour se relaxer et profiter du soleil.

Ensuite, je me suis rendue au château de Kanazawa. Cela m'a pris environ 30 minutes car je voulais visiter le reste de la ville. Le château est simple avec des tourelles blanches et de longs murs. Il y a un petit jardin le long du passage jusqu'à l'une des entrées. L'entrée est libre mais il faut payer pour se rendre ensuite dans les tourelles. A l'extérieur du site, j'ai trouvé un grand parc où de nombreuses personnes viennent passer leur après-midi. L'entrée principale du château se situe en face du célèbre jardin Kenroku-en. Malheureusement, il était fermé et je n'ai pas pu y pénétrer. Je commençais à être à court de temps, je me suis donc dirigée vers le service de location de vélo.

Après avoir dîné dans l'un des restaurant à proximité de la station, je me suis rendue à une autre entrée de la station, toute aussi impressionnante que l'entrée marquée par la porte. En attendant mon bus, j'ai pu l’admirer à loisir et regarder les passants.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Relinda Puspita

Laissez un commentaire