Le Temple Kiyotaki-ji

Le 35ème temple du pèlerinage des 88 temples Ohenro

Par C. Rio   3 mai 2016

Le 35ème temple du pèlerinage de Shikoku est également connu sous le nom de "temple à la cascade claire".

Ce nom, (Kiyotaki, littéralement "la cascade pure"), provient d'une légende selon laquelle Kobo Daishi, après avoir prié pour une récolte abondante, aurait frappé le sol de son bâton faisant ainsi apparaitre une source d'eau pure.

La pagode à cinq étages fut construite par un prince qui avait séjourné au Kiyotaki-ji pendant un an, avant de se rendre en Inde. Malheureusement pour lui, il mourut lors de son trajet en Indochine. La légende raconte qu'il a été dévoré par un tigre au Laos, mais son âme reste dans la pagode et protège le temple du malheur.

Pour accéder au temple, il faut prendre un bus depuis le terminal Sakai-Machi jusqu'à l'arrêt Takaoka-eigyosho. Depuis là, il faut compter environ 50 minutes de marche.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

1
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @Celine Villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par C. Rio