Le Chinatown de Yokohama

Un voyage coloré vers l'Empire du Milieu

Par Celine Villeneuve   25 juil. 2014

Sitôt sorti de la station Motomachi-Chukagai, couleurs et odeurs nous transportent vers la Chine pour un voyage des sens. Avec la réouverture des ports japonais en 1853, de nombreux commerçants chinois s’installent dans la ville portuaire de Yokohama. Cette communauté se développera jusqu’à former le plus grand Chinatown d’Asie.

Au cœur de ce quartier, le temple Kantei-byo trône fièrement. Construit en 1862, ce temple dédié au dieu du commerce est l’une des attractions phares de la ville.

Chaque année, les festivités du Nouvel An chinois viennent sublimer le quartier qui s'anime alors au rythme de parades colorées et de danses traditionnelles.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !