Dîner au Ryokan Hiiragiya à Kyoto

Dîner enchanteur dans un style traditionnel

Par Katerina Sokolova   

Ma seconde visite de Hiiragiya Ryokan à Kyoto, en décembre 2014, m'a une fois de plus enchanté. Lors de ma première visite en août, je suis littéralement tombée sous le charme de ce ryokan. Cette fois, je me suis rendue à Kyoto pour profiter du kôyô (le changement de couleur des feuilles en automne), mais ce que j'attendais avec le plus d'impatience était de passer de nouveau la porte d'entrée de Hiiragiya et d'entendre les membres du personnel me souhaiter la bienvenue ! On peut difficilement trouver un endroit plus traditionnel sur terre.

Et maintenant... Puis-je me permettre de vous convier à dîner au ryokan Hiiragiya de Kyoto, un lieu autrefois très apprécié des samouraïs et des nobles ?

Ce jour-là, j'ai décidé d'immortaliser le dîner du début à la fin en prenant des photos. Bien que les plats étaient un peu différents de la dernière fois, la qualité parfaite et le goût unique de la nourriture m'ont convaincu que j'avais fait le bon choix en décidant de passer par ici lors de mon weekend.

Un dîner à Hiiragiya, c’est à la fois l'enchantement des sens et le triomphe de la cuisine traditionnelle japonaise. Une femme dans un magnifique kimono avec l'emblème du ryokan apparaît toujours au bon moment pour vous apporter le plat suivant.

Un repas qui fait du bien au corps et à l'âme !

http://www.hiiragiya.co.jp/en/

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Katerina Sokolova