Le Temple de Kodai-ji à Kyoto

Un temple zen historique au pied des Monts Higashiyama

Par Marbach Hélène   

Le temple zen Kodai-ji se situe au pied des Monts Higashiyama à Kyoto et est facilement accessible à pied en se promenant entre le quartier de Gion et le temple Kiyomizu-dera.

Officiellement appelé Jubuzan Kodai-ji, il a été fondé en 1606 par la veuve de Toyotomi Hideyoshi (un des trois unificateurs du Japon), à la mémoire de son mari. Il a été financé par le premier Shogun de la famille Tokugawa, Tokugawa Ieyasu.

Aujourd'hui, la visite du temple de la branche Kennin-ji, rattaché à l'école Rinzai du boudhisme zen, est une expérience unique. Le sanctuaire Otamaya, le pavillon Kaisando et les maisons de thé forment un ensemble autour du jardin. Créé par Kobori Enshu, grand architecte et maître de thés, il se déploit autour de deux étangs. Vous apprécierez une pause face au grand jardin sec : un des moments magiques de la visite. Enfin impossible de manquer, à la fin de votre promenade, la belle forêt de bambous.

Avant de repartir, juste avant la sortie, vous pouvez vous arrêter et prendre un thé vert.

A cette période de l'année, les jardins sont illuminés. Le programme se trouve sur le site internet du temple.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Marbach Hélène

Marbach Hélène @marbach.hélène

J'habite à Tokyo depuis août 2015 et souhaite faire découvrir mes coups de cœur au Japon, un peu en dehors des sentiers battus de cette ville incroyable. Et pourquoi pas conseiller ceux qui voyagent au Japon !En 2018, j'ai découvert l'île de Kyushu, pédalé sur les ponts de Shimanami Kaido et grimpé en haut du Mont Fuji. Au programme en 2019 ? Explorer le Tohoku et Hokkaido.Le Japon est propice aux superbes photos car ses paysages sont contrastés et sa lumière est très pure par exemple en automne et en hiver. Je ne pars plus sans mon Canon.Enfin, passionnée de trains et de transport, je veille toujours aux côtés pratiques des voyages.