Aventures dans la forêt d’Agematsu

Vie en forêt, immersion en forêt et train en forêt

Par Tristan Scholze   14 déc. 2018

La petite ville d'Agematsu est située dans les Alpes japonaises au bord d'un ruisseau de montagne au coeur de la forêt nationale d'Akasawa, où se trouvent des cyprès Kiso âgés de plus de 300 ans. Ces grands arbres ont survécu jusqu'à aujourd'hui grâce à l'une des plus strictes protections environnementales établie il y a 400 ans: une politique anti-exploitation forestière consistant à "un arbre, une tête". Sur une note plus légère, la forêt accueille également des séances de «baignade en forêt», qui mettent en valeur les bienfaits de la nature sur la santé.

La forêt d'Akazawa
La forêt d'Akazawa

Pendant des siècles, la forêt a été entretenue par les hommes et a prospéré grâce au soutien de la population locale. David George Haskell, dans le livre” The Songs of Trees” suggère que tenter de préserver une forêt dans son état “primitif “ et “naturel” a pour conséquence d'exclure les humains de l’environnement forestier. Mais, ici, les humains vivent avec la forêt, appréciant ses avantages et maintenant l'écosystème.

Les températures relativement froides de cette région ralentissent la croissance des arbres : les cyprès, ou hinoki, ce qui donne un bois plus dense et de qualité. Paradoxalement, lors de la reconstruction du sanctuaire d'Ise Jingu, ce qui nécessitait du nouveau bois, c’est cette forêt qui a été choisie. Une cérémonie a été organisée lors de la coupe des arbres. Ceci a permis de susciter un regain d'intérêt pour la forêt et sa préservation.

Le chemin de fer de la forêt d'Akazawa
Le chemin de fer de la forêt d'Akazawa

L'ancien chemin de fer forestier a été rénové pour permettre une utilisation touristique. Il constitue un moyen privilégié de découvrir ce site. Une industrie de produits dérivés s’est également développée avec la vente d’objets en bois et d’huile essentielle de cyprès qui est devenue l’un des souvenirs principal. En outre, les sentiers de randonnée variés dans la forêt, les chutes d’eau spectaculaires, les fameux blocs rocheux de “ Nezame no Toko “ le long de la rivière, et enfin un magnifique ciel étoilé la nuit, constituent un agréable environnement pour “une baignade” en forêt.

A voir à Agematsu

Entourée par la forêt nationale à l'Ouest et par le mont Kiso Komagatake, la plus haute montagne des Alpes centrales, à l'Est, les attractions touristiques de la région sont dominées par la nature. Le Mont Kiso Komagatake et les sommets des alpes environnantes offrent quelques-uns des plus beaux points de vue de la région. Cette montagne de près de 3 000 mètres est l’une des plus célèbres du Japon. Les alpinistes expérimentés y trouveront des itinéraires de randonnée de bon niveau. Pour vous immerger dans la forêt et faire l'expérience de la «baignade en forêt», le parc forestier naturel d'Akasawa est une destination idéale. La baignade en forêt est un traitement médical reconnu destiné à renforcer les sens (la vue, l’audition, l’odeur) et permet une relaxation profonde pendant l’immersion dans les bois.

Nezame-no-toko, l'automne
Nezame-no-toko, l'automne

Prendre le chemin de fer forestier est le moyen idéal pour traverser le coeur de la forêt et profiter des multiples paysages naturels. Historiquement, le chemin de fer était la clé de l'économie locale et de l'industrie forestière. Bien préservé, il a pu être restauré et exploité. La ligne fonctionne de fin avril à début novembre. En hiver elle est fermée à cause de la neige. Le long du chemin de fer, ne manquez pas les formations rocheuses, appelées Nezame no Toko, sculptées par la rivière Kiso : l’eau vert émeraude vient glisser le long des rochers de granit blanc.

Festivals, gastronomie et artisanat local à Agematsu

Les événements dans la région sont nombreux et associent de multiples thèmes tels que la danse, la nature et le spiritualisme. En réservant, vous pouvez participer à la journée de “baignade en forêt” qui a lieu deux fois par an. Un festival de lanternes d’hiver a lieu à la mi-février avec des statues de neige et de la nourriture chaude est servie. Des danses du lion et des représentations de kabuki sont organisées dans les sanctuaires locaux. L'été, il y a des concours de tirages de tronc d’arbres, des feux d'artifice et bien plus. N’hésitez pas à consulter l’agenda mensuel des événement en cliquant ici.

Le festival Okihiki au Sanctuaire d'Ise
Le festival Okihiki au Sanctuaire d'Ise

Parmi les plats locaux célèbres figurent les soba, les pickles et les galettes de riz (gohei-mochi). La plupart des restaurants se fournissent auprès des producteurs locaux situés dans la campagne et la montagne, en particulier pour les légumes. Cela n’empêche pas la présence d’ une grande variété de restaurants pour satisfaire tous les goûts : curry, barbecue, sushi et plus encore.

L'artisanat d’Agematsu est centré sur l’industrie du travail traditionnel du bois. Du plancher à la charpente, vous y trouverez l’essentiel. Pour les touristes, des objets divers comme des ustensiles, des tasses et même des jouets traditionnels constituent un souvenir amusant au parfum boisé caractéristique et au toucher doux des cyprès locaux de Kiso.

Vivez Agematsu

Agematsu représente l'évasion rurale parfaite pour ceux qui cherchent à explorer des terres boisées. Le chemin de fer forestier constitue la meilleure introduction à la région, le long de ses 2,2 km aller-retour. Les activités proposées à Agematsu comprennent des promenades guidées, des randonnées pédestres et des séances de thérapie et de “baignade en forêt”.

Et pour ceux qui souhaitent rester plus longtemps, il existe de nombreuses possibilités de séjourner dans la région, sur le chemin de Nakasendo (Kakehashi Onsen Ryokan, Tamasa Ryokan, Sakaiju Ryokan), dans la réserve naturelle de Nishiogawa / Akasawa (lodges à gestion familiale comprenant Nishiogawa, Sawaguchi et Kyoraiso) et même au mont Kiso Komagatake (refuges de montagne Kiso, Tamanokubo et Kisotono).

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

194
0
Charlie Hua

Charlie Hua @charlie.hua

I was born in Beijing and raised in Hong Kong, now I am studying Chinese and Bilingual Studies in the Hong Kong Polytechnic University.Travelling has always been my hobby and passion. Although I am a broke college student, I still try to travel aboard at least once a year. Comparing to Hong Kong, a huge concrete forest that I am living in, I prefer nature, fresh air and clear water. I have travelled to Japan four times, I have been to most of the major cities in Japan, but I prefer the heritages and forests in Kyoto, the fields of white in Hokkaido, and the sunny beaches in Okinawa.I am also a shooting athlete in Hong Kong. Since I started in late 2016, I have represented Hong Kong in international competitions several times. I have won a bronze medal in the Southeast Asia Shooting Championship in 2017, and around 11 gold medals in Hong Kong Open Championships. I speak fluent English and Chinese, including Mandarin and Cantonese. I have an intermediate level in Spanish, and I also speak a little bit of Japanese and German.Please contact me at charlie@japantravel.com , I will be happy to help out.

Article original par Tristan Scholze

Laissez un commentaire