Le sentier des artisans

un circuit à travers Hokuriku, la patrie du «shokunin» japonais

Featured | By Lucy Dayman 

Même si elle n’est pas aussi touristique que ses voisines à l’Est, la région d’Hokuriku est un territoire riche en trésors culturels. Une excellente cuisine, des paysages naturels préservés, de la neige en abondance en hiver et une culture artisanale exceptionnellement riche et variée («shokunin» en japonais) ne sont que quelques-uns des points forts de cette région, qui s’étend sur le côté nord-ouest de Honshu, la plus grande des îles du Japon.

Si vous avez envie de découvrir une région authentique, profondément enracinée dans l'art et dans l'histoire du pays, et qui a su perpétuer les traditions dans notre société moderne, Hokuriku est votre prochaine destination.

Ce côté occidental du Japon est traversé par le chemin Echizen-Ecchu-Echigo Takumi Kaido (également connu sous le nom de Takumi Kaido) qui passe par les régions Niigata-Tsubame Sanjo, Toyama-Takaoka et Fukui-Echizen, un territoire reconnu pour son artisanat.

En commençant notre voyage par la région située au nord de la préfecture de Niigata puis en descendant la côte vers des préfectures moins connues comme Toyama et Fukui, nous allons détailler différents sites et points d’intérêts qui font de cette zone la capitale non officielle de l'artisanat du Japon.

Niigata-Tsubame Sanjo

Musée des matériaux industriels de Tsubame

Pour commencer votre découverte dans l’univers de la culture shokunin de Niigata, la visite au musée des matériaux industriels de Tsubame est idéale. Une grande variété de pièces en ferronnerie sont répartis dans trois bâtiments. Le bâtiment principal est dédié à l'évolution de l'artisanat japonais depuis l'ère Edo, le deuxième bâtiment dénommé le Nouveau Bâtiment abrite de la vaisselle de style occidental et la dernière salle propose une vaste sélection de coffrets d'écriture portables appelés "yatate" et de pipes japonaises, «kiseru» en japonais. Pour ceux qui le souhaitent, il est possible d’assister à un atelier pratique et de fabriquer un objet en métal Tsubame.

Adresse: 4330-1 Omagari Tsubame, Niigata 959-1263

Site internet

Gyokusendo

L’entreprise la plus célèbre des entreprises de métallurgie de la région est Gyokusendo. Fondée en 1816, cette marque produit certaines des pièces de cuivre les plus belles et les plus impressionnantes du Japon. Le cuivre est un matériau incroyablement malléable mais, quand il est frappé, il devient très dur. Les objets en cuivre sont produits par des martelages et cuissons successifs qui permettent de créer petit à petit la forme souhaitée.

En franchissant les portes de l'atelier-magasin de Gyokusendo, vous entendrez une cacophonie de claquements; ce sont les artistes doués et dévoués de l'atelier qui plient et transforment les feuilles de cuivre en objets étonnants et brillants comme ceux qui sont exposés. Gyokusendo utilise des techniques traditionnelles qui sont restées inchangées depuis 200 ans, dont la colorisation par oxydation. Il offre ainsi une leçon sur le respect de l'histoire et montre qu’il est possible de perpétuer le savoir-faire artisanal de la région.

Adresse: 2-2-21 Chuodori, Tsubame, Niigata 959-1244

Site internet

Visite des usines de Tojiro

Au Japon, l’héritage de la coutellerie est plus important ici que n’importe où ailleurs et une des marques les plus reconnues de la région est certainement Tojiro.

Même si elle a mis du temps à trouver sa voie, l’entreprise Tojiro est finalement devenue populaire en 1955 lorsqu’elle a lancé un couteau à fruits en acier inoxydable qui a été conçu et aiguisé de façon tellement fine qu’elle pourrait se briser.

Le clou de cet établissement est la visite de son usine. En effet, pour célébrer son 50e anniversaire, l’entreprise a repensé l’aménagement de l’atelier de fabrication afin que les visiteurs extérieurs puissent pénétrer à l’intérieur et observer les meilleurs couteliers de la région en action. Il est étonnant de voir à quel point ces couteaux - qui sont maintenant considérés comme des produits grand public fabriqués en série - sont toujours soigneusement et méticuleusement fabriqués à la main.

Adresse: 9-5 Yoshidahigashisakaecho, Tsubame, Niigata 959-0232

Site internet

Magasin de produits régionaux de Tsubamesanjo

Un arrêt au magasin de produits régionaux de Tsubamesanjo s’impose pour avoir un aperçu général du raffinement de la culture de cette région et du savoir faire des artisans qui œuvrent dans ce coin du Japon. L'histoire de la métallurgie à Tsubame et à Sanjo remonte à 400 ans mais dans ce magasin c’est l'artisanat non pas historique mais contemporain et tourné vers l'avenir que vous pourrez admirer. Vous pourrez aussi comprendre pourquoi Tsubamesanjo est reconnue comme la région principale de production de ferronnerie au Japon.

La boutique est divisée en deux zones. A l’étage se trouve un espace d’exposition et au rez de chaussée, une boutique qui abrite une sélection de plus de 10 000 produits Tsubame Sanjo, des ustensiles ménagers aux objets métalliques. Après avoir admiré les pièces uniques et minutieusement fabriquées, vous pourrez vous laisser tenter par un des précieux souvenirs de Tsubame Sanjo.

Les visiteurs seront également ravis d'apprendre qu'il est possible de bénéficier de la détaxe.

Adresse: 1-17 Sugoro, Sanjo, Niigata 955-0092

Site internet

Tsubamesanjo Italian BIT

Pour une expérience hors du commun, optez pour un déjeuner ou de dîner Tsubamesanjo Italian BIT (燕 三条 イ タ リ ア ン Bit). Ce sera l’occasion d’une dégustation culinaire associée à un éclairage sur la fabrication en métal.

De l'extérieur, ce restaurant chic a l’air classique, mais une fois à l’intérieur vous découvrirez son véritable secret, une salle à manger multimédia. Cet équipement moderne permet d’assister à une projection sur 360 degrés qui revient sur l'histoire de la métallurgie dans la région et qui évoquent les différents processus de production et l’évolution des exportations de la région.

Après ce repas, vous ne regarderez plus jamais les couverts de la même façon.

Adresse: 1−17 Centre de promotion de l'industrie locale 1F, Sugoro, ville de Sanjo, Niigata 955-0092

Site internet

Sanjo Kaji dojo

Dans l’espace de formation Sanjo Blacksmith, vous découvrirez une approche traditionnelle et manuelle du travail du métal. Imaginée comme un espace dans lequel les artisans locaux qualifiés peuvent enseigner les méthodes de forge aux visiteurs, cette salle de formation a démarré des ateliers en 1993. Aujourd'hui, selon un programme revu en 2005, les clients peuvent fabriquer des produits variés dont les plus populaires et les plus faciles à réaliser sont les couteaux à papier et les clous japonais.

Adaptés au petit groupe, en famille ou entre amis, ces ateliers sont une façon amusante d'apprécier ce savoir-faire traditionnel.

Adresse: 11-53 Motomachi, Sanjo, Niigata 955-0072

Site internet

Visite de l’usine SUWADA

Avant de visiter l’usine SUWADA, vous pensiez probablement que les coupe-ongles n'étaient que des objets assemblés en métal plutôt bon marché et à durée de vie limitée en vente dans votre 100 Yen-shop. Cependant, après avoir passé un peu de temps dans les ateliers ouverts au public, vous constaterez que les ciseaux à ongles sont de véritables œuvres d'art, enfin, les coupe-ongles de chez SUWADA au moins. Depuis 1926, SUWADA forge, polit et aiguise des objets qui coupent à la perfection - le ciseau à ongles étant le plus remarquable. Bien qu'une usine à coupe-ongles ne soit pas à priori une destination touristique de rêve, l'équipe qui a imaginé cet établissement s'est bel et bien surpassée. Le rez-de-chaussée est dédié à la création des ciseaux emblématiques de la marque. Derrière des panneaux de verre tout en hauteur, les visiteurs peuvent observer les artisans travailler sans relâche pour créer les coupe-ongles les plus parfaits. Vous trouverez également dans le bâtiment principal un magasin, un espace d'exposition et un café d'inspiration italienne.

Un passage ici va bien au-delà d’une visite d’usine : vous découvrirez un site artisanal, local et culturel rempli de ciseaux.

Adresse: 1332 Koanji, Sanjo, Niigata 959-1114

Site internet

Teien no Sato Honai

Quand on fait un road trip au Japon, un des moments forts est assurément un arrêt dans une des stations routières (michi no eki). Pittoresques, variés et toujours intéressantes, les haltes michi no eki rassemble de nombreux services et ne se cantonnent pas à de la restauration rapide comme en Occident. En fait, les michi no eki sont des destinations en soi dotées d’une excellente cuisine et des souvenirs locaux bon marché.

Teien no Sato Honai fait partie des meilleurs arrêts et en tout cas est le plus vert au Japon. Avec sa cuisine excellente, un vaste jardin extérieur, un magasin de plantes d'intérieur et un personnel amical animant des ateliers de kokedama (boule de mousse végétale), il vaut le détour si vous voyagez dans le Niigata.

Adresse: 4035 Shimohonai, Sanjo, Niigata 955-0021

Site internet

Toyama-Takaoka

La fonderie Nousaku

L'artisanat de la ville de Takaoka est devenu un élément clé pour Toyama en grande partie grâce à l'existence de la fonderie Nousaku. En effet, l’artisanat du métal à Toyama est vieux de quatre siècles mais ce n’est que récemment en 2017, que cette ville est devenue un acteur majeur de la scène artistique mondiale avec l'ouverture d’un élégant établissement rassemblant usine, restaurant, salle d'exposition et atelier.

Fondé en 1916, Nousaku a longtemps été associé à des produits en moulage en métal, produisant initialement des ustensiles de cérémonie du thé, des vases et des accessoires d'autel bouddhiste. Ces derniers temps, il a fait évoluer sa gamme et propose des articles et des ustensiles ménagers élégants en étain, en laiton et en bronze.

Dès l’entrée dans le bâtiment, vous découvrirez une grande vitrine en verre qui présente avec soin des moules multicolores et des formes multiples encore utilisés aujourd'hui. Depuis le deuxième étage, vous pouvez observer la fusion du métal en direct, mais c’est surtout au premier étage que vous pourrez devenir acteur de votre visite. Celui-ci dispose en effet d’un atelier où les clients peuvent créer leurs propres produits métalliques à l'aide de moules en sable et d’un restaurant raffiné.

Adresse : 8-1 Office Park, Takaoka, Toyama 939-1119

Site internet

Centre de conception et d'artisanat de Takaoka / Centre de conception de la préfecture de Toyama

Le Centre de conception et d'artisanat de Takaoka et le Centre de conception de la préfecture de Toyama se trouvent à proximité de la fonderie Nousaku. Ces deux entités sont installées dans le même bâtiment et partagent le même objectif : souligner et mettre en valeur l'excellent savoir-faire des habitants de cette région du Japon.

Même si votre intérêt pour l'artisanat, la culture ou le design est modéré, vous serez impressionné par le travail incroyable réalisé ici en utilisant des techniques variées, de l'art numérique au travail du cuivre traditionnel, en passant par la fabrication de meubles et la réalisation d’oeuvres design juste pour le plaisir du design.

Adresse : 5 Office Park, Takaoka, Toyama 939-1119

Le Grand Bouddha de Takaoka

Le long de notre itinéraire réputé pour comporter les meilleures ferronneries du pays, un arrêt au Grand Bouddha de Takaoka est tout à fait approprié. Ce monument imposant est en effet représentatif de la domination de la région dans l'industrie du métal. Avec le Bouddha du temple Todaiji de Nara et celui du Kamakura Daibutsu, il est l'une des trois statues du «Grand Bouddha» du Japon. Réalisée tout d’abord en bois en 1221, la statue a été reconstruite entre 1907 et 1933 en faisant appel aux savoir-faire des artisans locaux.

Aujourd'hui, la ville célèbre cette figure, qui fait partie des plus emblématiques de la région, lors d’un festival, le Takaoka Daibutsu Matsuri (高 岡 大 仏 ま つ り) qui a lieu en septembre.

Adresse: 11-29 Otemachi, Takaoka, Toyama 933-0039

La brasserie Latticework

La brasserie Latticework de la ville de Takaoka est un trésor caché. Installée dans une des rues pittoresques de Kanaya-machi, où les maisons en bois sont alignées, cette brasserie familiale et chaleureuse vaut le détour. Ouverte en 2018, elle est devenue une destination prisée dans la ville de Takaoka, un lieu où les habitants viennent boire de délicieuses bières artisanales et où les clients aiment bavarder avec le personnel sympathique.

En complément du large choix de bières, Latticework sert également d'excellentes collations comme des chips de maïs et de la salsa, des légumes rôtis et même des travers de porcs à l’américaine.

Adresse: 3-15 Kanayamachi, Takaoka, Toyama 933-0841

Site internet

Fukui-Echizen

L’usine de couteaux Ryusen Hamono

Fort de 70 ans d'existence, l’entreprise Ryusen Hamono maîtrise parfaitement la fabrication des couteaux à la différence de certains concurrents. Depuis 1948, l'usine conçoit, coupe, polit et vend des couteaux pour des utilisations variées. Les années passent mais ils sont toujours aussi appréciés et respectés par les chefs - professionnels et amateurs. L’atelier Ryusen est fier de produire les lames du marché les plus belles et plus minutieusement travaillées.

Les artisans d'Echizen Uchihamono, très respectés dans la région, disent que leur signature est visible aux motifs ondulés circulaires hypnotiques présents sur la lame.

N’hésitez pas à venir sur place pour rencontrer les artisans, constater les bonnes conditions de travail et admirer la sélection impressionnante du magasin. Le personnel vous laissera essayer les couteaux (sur les légumes, à l'occasion) avant de faire votre choix.

Adresse : 49-1-5 Ikenokamicho, Echizen, Fukui 915-0873

Site internet

L'usine de manche de couteau Yamaken Knife et le magasin Etoe

L'usine de manche de couteau Yamaken Knife et le magasin Etoe se trouvent tout à côté de l’usine de couteaux Ryusen Hamono. L’usine et la salle d'exposition donnent un aperçu du monde des artisans d'Echizen. Le manche d'un couteau fait partie de ces objets qui sont invisibles mais très importants.

Ici les visiteurs pourront découvrir le processus de fabrication des poignées de couteau et admirer le savoir artistique nécessaire à la création d'un produit aussi ergonomique.

Adresse: 46-1-10 Ikenokamicho, Echizen, Fukui 915-0873

Site internet

SUGIHARA WASHIPAPER, INC.

SUGIHARA WASHIPAPER, INC. est une marque renommée de papier washi, ce produit japonais emblématique, varié et polyvalent. Créé en 1871 par Sugihara Hanshirou, l’entreprise est dirigée par Yoshinao Sugihara, un homme fier de son l'histoire et un excellent porte-parole du produit.

La collaboration de la marque Sugihara avec des designers, des artistes, des architectes et le maintien de liens forts avec les artisans locaux permettent de préparer l’avenir de l’entreprise tout en tenant compte des savoir-faire traditionnels de l’artisanat du papier washi.

Les salles d'atelier et d'exposition présentent les projets et les produits de l’entreprise et permettent ainsi d’avoir un nouveau regard sur la façon dont l'artisanat japonais traditionnel peut trouver sa place dans l'ère moderne, une démarche passionnante.

Adresse: 17-2 Oizu, Echizen, Fukui 915-0235

Site internet

Le magasin Naito Tansu Ten

Un des produits phares de la ville d’ Echizen, connue pour ses nombreux artisans et sa culture artisanale, est le «tansu». Connus sous le nom d'armoires ou de commodes en français, les tansu incarnent la philosophie de l'artisanat traditionnel japonais - ils sont un investissement dans le temps, le talent et le design. Ils sont conçus pour durer toute une vie.

Rempli de larges tansu rustiques de différents styles, Naito Tansu Ten est l'un des magasins de tansu les plus célèbres de la région. L'une des caractéristiques les plus fascinantes du ce type de meuble est son système secret de serrures et de tiroirs cachés qui glissent vers l'intérieur et vers l'extérieur, suivant un code de mouvements que seul le propriétaire du produit peut décoder.

Un passage chez Naito Tansu Ten est une introduction à l'artisanat et à la menuiserie.

Adresse: 2 Honmachi, Echizen, Fukui 915-0823

Lien vers l’article de Japan Travel

L’ébéniste Kicoru Oyanagi Tansu

Situé à quelques minutes à pied de Naito Tansu Ten, l’ébéniste Kicoru Oyanagi Tansu est un autre magasin de tansu d’Echizen qui propose à la fois des pièces de style traditionnel de menuiserie et des pièces plus modernes.

Avec un aspect plus traditionnel chez l’un et une vision plus moderne chez l’autre, la visite des deux établissements vous permettra d’avoir une vision complète de l’histoire et de l’avenir des tansu.

Adresse: 10-7 Takefuyanagicho, Echizen, Fukui 915-0824

Site internet

Où Loger?

Minoya, Niigata, un hôtel de style japonais

Minoya est une auberge traditionnelle, appelée ryokan au Japon. Séjourner ici est idéal pour ceux qui souhaitent goûter au luxe des temps anciens associés au confort moderne. Très vaste, l’établissement comprend des bains chauds (onsen), des chambres de style tatami et des couchages en futons. Les chambres sont spacieuses et très bien entretenues.

Le ryokan prépare également de délicieux repas de type kaiseki composés de plusieurs plats et propose les meilleurs sakés de la région, sachant que la région de Niigata est connue pur être un haut lieu de la fabrication du saké au Japon. Installé à côté du fascinant sanctuaire Yahiko, le ryokan est également idéalement situé.

Adresse: 2927-1 Yahiko, district de Nishikambara, Niigata 959-0323

Site internet

Bed and Craft, Toyama

Issu d’un projet innovant et collaboratif entre un cabinet d'architectes et des artistes locaux, Bed and Craft, Toyama apporte une vision nouvelle de l'hébergement touristique. Il ne s’agit pas d’un hôtel mais d’un ensemble de maisons (ou villas) réparties dans la ville d'Inami. Chaque maison a été imaginée et étudiée en partenariat avec un artiste différent de la région et le résultat est à chaque fois plein de charme.

La société propose également des services de livraison de repas et peut mettre les clients en relation avec des activités à proximité. Dans ce cadre intime et idyllique, vous ressentirez de manière parfaite la culture artistique de Hokuriku.

Adresse: 3-41 Honmachi, Nanto, Toyama 932-0217

Site internet


Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
JapanTravel Featured

A l'affiche sur Japan Travel

Advertising feature

Laissez un commentaire