Un Jour à Gujo Hachiman

Ruelles préservées, rivières, temples et château !

 Par Marbach Hélène   11 nov. 2016

La visite de la ville de Gujo Hachiman, située dans la préfecture de Gifu, est riche à plusieurs titres. Cette ville, accessible en une heure de bus depuis Takayama ou Gifu, ou en deux heures depuis Gifu avec le train des montagnes Nagara, est une de ses villes du Japon qui présente un ensemble varié d'activités touristiques et historiques. La présence de la rivière et des nombreux canaux contribue à ce charme si particulier. L'eau de source qui alimente les fontaines de la ville est d'ailleurs potable.

La fontaine qui a le plus de visiteurs est celle du sanctuaire Sogi Sui du nom de poète du XVème siècle qui avait fait un arrêt dans le village et échangé des poèmes avec le seigneur local.

Au détour de votre visite, vous croiserez tout d'abord de nombreuses petites échoppes très typiques et plusieurs maisons en bois bien préservées et entretenues par les habitants locaux. Quelques temples sont répartis la ville et il est impressionnant de découvrir ses immenses bâtiments en bois qui ont su résister au temps. Citons par exemple le temple Anyo Ji au centre du village et le temple Jion Ji Zen. Ce dernier, un peu excentré par rapport au village, abrite deux jardins remarquables : un jardin zen et un jardin sec. Dès que l'on pénètre dans l'espace réservé à la méditation une sensation incroyable vous traverse. Comme si l'harmonie du jardin vous gagnait !

Il est possible ensuite de poursuivre la visite de la ville par l'ascension au château ou par la fabrication d'une réplique de glace ou de tempura dont la ville est si fière. L'inventeur du brevet de ces répliques qui sont si souvent présentées dans les vitrines des restaurants est en effet originaire de Gujo Hachiman. 

La ville est enfin connue pour son festival de danse folklorique Gujo Odori qui date de la période d'Edo qui a lieu pendant un mois en été. Les danses sont présentées au musée d'artisanat et d'histoire  Hakuran-kan où il est possible d'assister à une démonstration. Pour les amateurs de musée citons enfin trois petits musées : le musée de la cérémonie du thé, le musée du folklore Omodakaya et le musée d'artisant d'art en papier qui se situe à l'extrémité d'une magnifique petite ruelle (Yanaka Komichi).

Si vous avez prévu de passer quelques jours dans les Alpes Japonaises, n'hésitez donc pas à faire une halte à Gujo-Hachiman et à télécharger la carte de la ville en anglais.

Écrit par Marbach Hélène
Partenaire de JapanTravel

Explorez les environs

Rejoignez la discussion