Les Chutes de Shiraito & Otodome

Un duo de cascades désigné "monument naturel" du Japon

 Par Jessica A Paje   27 mai 2016

Lorsque l'on visite les environs de la ville de Fujinomiya, le duo de cascades Shiraito no Taki et Otodome no Taki est un incontournable ! Classées parmi les "100 plus belles cascades du Japon," elles sont situées dans les collines au sud-ouest du Mont Fuji, à seulement cinq minutes à pied l'une de l'autre.

Otodome no Taki est la première cascade que vous rencontrerez depuis l'entrée principale. Chute puissante provenant de la rivière Shibakawa, Otodome mesure 25 mètres de haut et 5 mètres de large. L'endroit est un peu difficile à photographier en raison de son emplacement et des précautions de sécurité, mais c'est un lieu chargé d'histoire. Otodome signifie en japonais "arrêter les sons." Selon la légende, deux guerriers samouraïs conversaient en privée près de la cascade sur la façon de venger leur père. Ils ne parvenaient pas à s'entendre en raison du bruit de l'eau. Soudain, l'un d'entre eux déclara tristement "Cascade à l'esprit aveugle et sans cœur, vous ne connaîtrez jamais notre supplice." C'est alors que le bruit se serait miraculeusement arrêté.

En continuant sur le chemin pavé en forme de fer à cheval, vous vous trouverez cinq minutes plus tard devant les chutes Shiraito no Taki. Depuis le haut de la montagne, la vue capture la beauté et la grandeur de ce paysage naturel luxuriant. Prenez un moment pour vous imprégner de toute cette splendeur avant de descendre un ensemble de 100 marches vers la première plate-forme d'observation au pont Takimi.

Shiraito no Taki signifie "cascade du fil blanc." Les chutes se composent de la fonte des neiges du Mont Fuji qui se répand comme des fils de soie entre les lits de lave. Environ 1,5 tonnes d'eau s'écoulent chaque seconde de ces célèbres cascades mesurant 150 mètres de largeur et 20 mètres de hauteur. Contrairement à Otodome, les visiteurs peuvent se promener vers la base de la chute d'eau et se détendre sur les rochers ; un joli contraste et complément aux chutes Otodome.

En 1936, les chutes Otodome et Shiraito ont été désignées « monuments naturels » pour leur beauté. En 1990, elles ont été choisies pour figurer parmi les 100 plus belles cascades du Japon.

Ce serait ici que Hasegawa Kakugyo, le fondateur du Fujikô (secte adoratrice du Mont Fuji), aurait effectué sa formation entre le 16ème et 17ème siècle. Elles devinrent alors un lieu de pèlerinage pour les adeptes du Fujikô. Les chutes sont considérées comme sacrées dans le cadre du culte Fuji, c'est pourquoi les visiteurs ne nagent pas dans ces eaux d'un bleu éclatant et profond.

Rendez-vous sur place et découvrez pourquoi le duo de cascades Shiraito et Otodome constitue l'un des endroits touristiques les plus populaires de la Préfecture de Shizuoka. Pour rendre votre séjour encore plus agréable, restaurants et boutiques de souvenirs sont idéalement alignés le long de la voie principale menant aux chutes. Un centre d'information se trouve également à proximité pour permettre aux visiteurs de maximiser leurs aventures touristiques dans les environs du Mont Fuji !

Pour y accéder, prendre un bus jusqu'à l'arrêt Shiraito no Taki depuis la gare de Fujinomiya. En voiture, l'I.C. le plus proche est le Parking Fuji I.C. (500 yens pour les petites voitures.)

Écrit par Jessica A Paje
Partenaire de JapanTravel
Traduit par Celine Villeneuve

Explorez les environs

Rejoignez la discussion