Le tatoueur Koji de Shimokitazawa

La bonne adresse pour les amateurs de tatouages à Tokyo

 Par Geraldine Bartoli   17 août 2015

Aujourd'hui, se faire tatouer est une façon parmi tant d'autres de s'imprégner de ce fort sentiment de liberté que l'on ressent en voyage. Une amie japonaise m'a conseillé d'aller voir Koji pour mon tatouage. C'est à mon tour de vous le recommander.

Se faire tatouer n'est pas très fréquent au Japon puisque ici, l'art du tatouage est traditionnellement tourné vers les milieux Yakuza. Il pourra, en effet, vous arriver de ne pas pouvoir entrer dans certains Onsen qui interdisent formellement le port du tatouage, ou encore, de devoir les cacher si vous évoluer dans un milieu professionnel strict ici.

Koji est un jeune tatoueur japonais qui ne parle ni anglais ni français. Si vous souhaitez le voir, il vous faut, au choix, apprendre le japonais, ou bien, trouver un ami qui interprète pour la journée. Son salon est installé chez lui, près de l'arrêt Shimokitazawa à Tokyo. Très professionnel, Koji vous demandera, dans les détails, la forme de votre tatouage et le style. Très aimable, il vous proposera un verre d'eau, ou bien il vous indiquera où fumer si vous êtes un peu stressé. Enfin, avec une minutie incroyable, il nettoiera sous vos yeux chaque ustensile. Les prix sont très abordables, allant de ¥7.000 (un peu plus de 50 €) pour les plus petits tatouages à ¥30.000 (environ 220 €) pour les plus gros.

Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à consulter la page de l'artiste !

Membre de JapanTravel

Explorez les environs

Rejoignez la discussion