Les Chutes d'Harajiri

Le Niagara Oriental

Par Mandy Bartok   

Les chutes d'Harajiri (Harajiri no Taki), dans le sud de la préfecture de Oita, comptent parmi les 100 plus belles cascades du Japon.

Surnommée le Niagara Oriental, la ressemblance de cette cascade avec son homonyme d'Amérique du Nord vient de ses chutes en forme de fer à cheval qui mesurent plus de 20 mètres de haut. Il est dit que ces chutes ont été formées suite à l'éruption du Mont Aso dans la préfecture de Kumamoto voisine, il y a environ 90 000 ans. Vous pouvez obtenir un joli point de vue sur l'eau depuis un pont suspendu au-dessus de la rivière ; il y a également un sentier pédestre qui longe la berge et qui fait le tour de la partie supérieure des chutes.

Une station de route (michi no eki) à proximité vend des produits des fermes locales et dispose de deux restaurants pour les voyageurs affamés.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Mandy Bartok