Musée Ancestral du Clan Nishinomiya

Découvrez la beauté d'une maison de samouraï

Par Kat Szumna   29 sept. 2016

Si vous visitez Kakunodate, ne vous rendez pas directement dans la rue Bukeyashiki (rue célèbre pour ses maisons de samouraï). Assurez-vous de faire une halte à l'unique Musée Ancestral du Clan Nishinomiya. Plus calme que les principales attractions touristiques, le musée est encadré d'un superbe jardin. La résidence principale ainsi que cinq entrepôts construits au début des années 1900 ont été restaurés, ressuscitant tout le luxe de l'ère Taishô.

Une impression de mystère se dégage de l'endroit. L'entrée s'effectue depuis une petite rue adjacente et la résidence est dissimulée parmi les grands érables et les fleurs d'hortensia. Cela ressemble à un jardin secret, repère de papillons colorés et de cigales chantantes. Dès que vous y pénétrez, une tranquillité sereine vous envahit alors que vous contemplez l'ancienne demeure se fondant dans la beauté de la nature.

La salle principale en tatami est appelée Omoya (résidence principale). Elle a été construite au coeur de l'ère Meiji, et ce qui frappe les visiteurs en premier lieu est sa conception classique ainsi que les grandes portes coulissantes s'ouvrant sur le jardin. Vous pouvez entrer, vous asseoir sur des paillasses confortables et prendre le thé ou un repas, tout en profitant de la vue sur le jardin.

Quelques entrepôts historiques sont situés près de la pièce principale. Le Kitagara (entrepôt situé le plus au Nord), construit en 1919, est maintenant un restaurant où l'on peut être nostalgique de l'ère Taishô. Ce dernier propose essentiellement des plats régionaux, qu'il est hautement recommandé de tester puisque la plupart de ces spécialités ne peut être trouvée nulle part ailleurs en dehors de Kamakura. Le Komegura (grenier à riz), construit en 1910, a été réaménagé en boutique de souvenirs. L'intérieur spacieux est unique de par ses impressionnantes et larges poutres en bois. La boutique dispose d'une vaste gamme de souvenirs régionaux : des oeuvres en bois d'érable, des vêtements traditionnels et des zori (sandales japonaises) artisanales y sont proposées à la vente. Si la chance vous sourit, vous pourrez même voir comment certains de ces produits sont fabriqués. Construit en 1894, le Bunkogura (dépôt d'archives) est l'entrepôt le plus ancien. Des biens de la famille Nishinomiya y sont exposés. Les deux autres entrepôts sont le Maegura (entrepôt situé sur le devant de la propriété), utilisé pour des expositions et des rencontres, et le Gakkogura (dépôt de saumures, qui sont très populaires dans la région).

Le Musée Ancestral du Clan Nishinomiya est ouvert de 10h à 17h, et l'entrée est libre. Il se trouve à environ dix minutes de marche de la gare de Kakunodate, et vous pouvez également vous y rendre en empruntant un bus local. J'ai utilisé mon JR East Pass couvrant la région du Tohoku, et le trajet du centre de Tokyo à la gare de Kakunodate n'a duré que 3 heures. On compte environ dix liaisons par jour, ce qui rend l'organisation du voyage très aisée. Les trains sont spacieux et très confortables.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Elodie Pourrat

Elodie Pourrat @elodie.pourrat

Ayant baigné dans la japanime depuis l'enfance, mon intérêt pour la culture Japonaise s'est largement étendu au fils des années. Je suis aujourd'hui des études de Japonais et d'Anglais, et prends beaucoup de plaisir à traduire les articles de JapanTravel.

Article original par Kat Szumna

Laissez un commentaire