Le Sentier Escarpé du Yokomine-ji

Le 60ème temple du pèlerinage de Shikoku

Yokomine-ji, le 60ème temple du pèlerinage de Shikoku, se situe au milieu du Mont Ishizuchi (le plus haut sommet de l'île de Shikoku). Son altitude, 750 mètres, fait de lui le 3ème temple le plus haut parmi les 88 temples qui constituent le pèlerinage de Shikoku. Le sentier menant au Yokomine-ji est escarpé, c'est pourquoi il est appelé “henro-korogasi” (le sentier escarpé qui fait tomber les pèlerins). L'été dernier, j'ai arpenté l'un des chemins menant du Yunami au Yokomine-ji. J'ai déposé ma moto auprès d'un refuge pour Yunami, et commencé à grimper à l'aide d'un bâton trouvé à l'entrée du sentier. Le premier kilomètre était facile, mais l'ascension devient de plus en plus difficile ensuite. Le long du chemin, j'ai pu entendre des coucous, des geais, des fauvettes, des roitelets et bien plus encore. Le chant de ces oiseaux sauvages a égayé mon parcours. Enfin, je suis tombé sur un bâtiment traditionnel japonais - la porte d'entrée du Yokomine-ji ! Ce temple est célèbre pour ses rhododendrons au début de l'été. J'ai adressé mes respects à Kobo Daishi au temple puis repris mon chemin jusque ma destination finale “Hoshi-ga-mori” (la forêt des étoiles). Le vent était agréable et j'imaginais que les étoiles seraient magnifiques à la nuit tombée. La Voie lactée était également clairement visible. Pour conclure, le chemin montagneux de 5,8km de long était bien plus difficile que ce à quoi je m'attendais !

0
0