Quatre jours de découvertes dans les préfectures de Fukui et Shiga (du Nord au Sud)

Explorer deux préfectures encore méconnues en partant de Kanazawa

Sélection

En divisant par deux le temps de trajet d’un voyage qui prenait cinq heures depuis Tokyo, le succès du train à grande vitesse Hokuriku a permis à la ville de Kanazawa de figurer sur la carte des itinéraires touristiques du Japon.

Ce train à grande vitesse contribue à créer de nouvelles possibilités de déplacement jusqu'à Kyoto, loin des sentiers battus. A l’origine, il fallait prendre le train à grande vitesse de Tokyo, et survoler de vastes étendues du centre du Japon le long de la ligne moderne Tokaido.

Ce train à grande vitesse contribue à la création de nouvelles possibilités de déplacement entre Kyoto et Tokyo et invite le visiteurs à explorer des régions hors des sentiers battus. Auparavant, seule la ligne rapide Tokaido permettait de rejoindre Kyoto, en traversant sans s’arrêter les vastes étendues du centre du Japon.

Le voyage de Kanazawa à Kyoto permet d’emprunter des chemins moins fréquentés dans les préfectures de Fukui et de Shiga et offre des visites exceptionnelles et culturelles uniques.

Dans cette série en deux parties, nous vous présentons des itinéraires alternatifs reliant Kyoto et Kanazawa, pour ainsi faire découvrir aux visiteurs étrangers des régions du Japon encore largement inconnues. Vous pouvez enregistrer cet exemple d'itinéraire (avec les horaires exacts de semaine) pour ce voyage ci-dessous.


Jour 1

Notre voyage vers le sud commence avec un premier arrêt à Fukui. La visite des sanctuaires les plus impressionnants à Heisenji, puis l’exploration du jardin Yokokan de la ville de Fukui constituent deux visites qui offrent des contrastes saisissants et harmonieux entre nature et culture.

Notre voyage commence par un départ matinal de Kanazawa, la capitale d’Ishikawa. Les personnes qui ont pris un temps d’avance pour explorer le quartier culturel de la ville peuvent faire un stop devant le symbolique Tsuzumi-mon de la gare. Le Tsuzumi-mon est une porte en bois imposante ressemblant à un tambour utilisé dans le théâtre Noh qui constitue un excellent point de rendez-vous. Sinon, notre objectif est de progresser dans notre voyage vers le sud à travers la préfecture de Fukui en faisant quelques arrêts bien organisés.

Notre premier arrêt majeur est le sanctuaire Heisenji Hakusan dans la région de Katsuyama, dans la préfecture de Fukui, au sud. Nous montons donc dans le train à Kanazawa et prenons la direction du sud en direction de Fukui via le service Limited Express JR Thunderbird (45 min). Il faut ensuite changer pour la ligne Katsuyama Eiheiji qui nous emmène à Katsuyama (53 min). Ici prenez le temps de déjeuner. Une option rapide est d’opter pour un ekiben (boîte à bento régional) à la gare de Fukui. Enfin, un court trajet en taxi nous conduit à Heisenji.

Tapis de mousse menant au Haiden du sanctuaire Heisenji Hakusan (Photo: Tom Roseveare)
Tapis de mousse menant au Haiden du sanctuaire Heisenji Hakusan (Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)

Construit il y a plus de 1 300 ans, le sanctuaire Heisenji Hakusan aurait, d’après la légende, marqué le début du sentier emprunté par les pèlerins qui se dirigeaient vers le mont Hakusan, au nord-est. Faites quelques pas dans le temple pour vous rendre compte de l'environnement à la fois étonnant et sacré. Le sol est en grande partie recouvert de mousse, ce qui explique son surnom de kokedera (le temple de la mousse) et lui confère une atmosphère spirituelle et calme. Les rayons du soleil traversent la forêt de grands cèdres et éclairent légèrement le doux sous-bois de mousse de ce royaume mystique et tranquille.

Le calme serein et le tapis de mousse sous les pieds créent une impression à couper le souffle. Bien qu’il soit considéré comme l’un des meilleurs sanctuaires de la préfecture de Fukui, vous ne trouverez pas beaucoup de touristes lors de cette visite, en raison de son emplacement isolé.

Profitez du site et appréciez le calme environnant de ce paradis tranquille pendant quelques heures avant de rentrer à Fukui pour une dernière étape.

Informations pratiques : Le sanctuaire Heisenji Hakusan

Site Le sanctuaire Heisenji Hakusan (平泉寺白山神社)
Adresse Heisenjicho, Katsuyama, Fukui 911-0822
Téléphone 0779-88-1591
Horaires Ouvert tous les jours
Plus d’infos heisenji.jp (Japanese)

Une fois revenu à la gare de Fukui, ne manquez pas de vous faire un détour par le jardin Yokokan en début de soirée. Il se situe à 15 minutes à pied au nord de la gare. En chemin, vous passerez devant les vestiges du château de Fukui qui mérite un détour.

Le bâtiment principal et la vue sur le lac du jardin Yokokan (Photo: Tom Roseveare)
Le bâtiment principal et la vue sur le lac du jardin Yokokan (Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)

Malgré son emplacement central, ce jardin japonais de la période Edo offre un environnement paisible qui permet d’imaginer la vie d’un ancien seigneur féodal de Fukui, propriétaire de cette demeure. À partir de 17h, à l'heure où le soleil commence à se coucher, les lumières du jardin s'allument pour une agréable promenade autour de l'étang central et du salon de thé principal.

Informations pratiques : Le jardin Yokokan

Site

Yōkōkan Garden (養浩館庭園)

Adresse

3-11-36 Hoei, Fukui, 910-0004

Horaires

9h - 19h

More

japantravel.com/yokokan-garden / fukuisan.jp/en/yokokan/

Fukui propose beaucoup d'hôtels. Les hôtels comme Dormy Inn pourrait être idéal si vous recherchez le confort occidental, tout en gardant une touche de culture japonaise, avec ses sources thermales sur le toit et son sauna : des attractions potentielles pour certains.


Jour 2

Aujourd'hui, nous proposons d’explorer un ensemble de sites culturels, comme les ruines historiques de la famille Ichijōdani Asakura au sud de Fukui et le relais de poste de Kumagawa Juku près de la frontière de Shiga, avant de nous rendre dans l'ouest de Shiga. Nous y explorerons les charmes des cours d’eau de Harie, ainsi que la brasserie locale Kawashima Shuzo.

Prenez un train vers l’Est pendant 20 min jusqu'à la gare d'Ichijodani, puis marchez environ 15 minutes de marche pour atteindre le site. Ancienne ville fortifiée dirigée par la famille Asakura il y a plus de 500 ans, pendant la période de guerre, les ruines d'Ichijōdani offrent un aperçu d'une époque révolue. À l’époque, Ichijōdani était comparable en taille et en gloire à Kyoto et à Sakai dans la préfecture d’Osaka. Elle a ensuite disparue, victime du conflit coûteux entre Asakura et le chef de guerre Oda Nobunaga.

 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)

Il est surprenant de se promener parmi les vestiges de trois sites principaux : la résidence Asakura, les quartiers de samouraïs et une zone urbaine plus vaste. La porte principale de la résidence a été fidèlement restaurée, pour aider les visiteurs à imaginer ce que la vie était au-delà de cette porte. Il est fascinant d’imaginer cette région endormie et paisible le long de la route 18, entièrement exempte de touristes, avait autrefois une influence déterminante et a joué un rôle dans l’histoire japonaise. C'est l'un des quatre sites au Japon à détenir trois désignations nationales en parallèle : un Site Historique Spécial, un Lieu Privilégié Pittoresque et un Bien Culturel Important.

Informations pratiques : Ruines historiques de la famille Ichijōdani Asakura

Site

Ruines historiques de la famille Ichijōdani Asakura (一乗谷朝倉氏遺跡)

Adresse

Kidonouchicho, Fukui, Fukui 910-2153

Téléphone

0776-41-2330

Horaires

9h - 17h

Plus d'infos

htfukuisan.jp/en/asakura

L’étape suivante est le relais de poste historique de Kumagawa Juku, située dans l'extrême sud de Fukui, mais nous devons d'abord retourner à la gare de Fukui avant de nous diriger vers le sud. En retournant à la gare d'Ichijodani, consultez les horaires des bus devant le musée Asakura. Un bus peut également vous permettre de retourner à la gare de Fukui, c’est aussi rapide que le train. Il faut compter ensuite environ 1 heure et 30 minutes en train puis en bus pour Wakasa Kumagawa.

 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)

Kumagawa Juku était à l’origine une étape importante de la route Wakasa. C’était une route commerciale et de ravitaillement prospère entre la région portuaire de Wakasa (époque moderne Obama, Fukui) et Kyoto pendant la période d’Edo. Surnommée le ‘Saba Kaido’ (littéralement l’«autoroute du Maquereau»), cette route permettait de transporter du maquereau frais légèrement salé pour se conserver jusqu’à l’ancienne capitale.

Déambuler dans la rue principale avec ses maisons de ville traditionnelles (machiya) alignées donne l’impression de remonter dans le passé. Entrez dans le musée local pour en savoir plus sur l’histoire de la région.

Informations pratiques : Kumugawa Juku

Site

Kumugawa Juku (熊川宿)

Adresse

11-1-1 Kumagawa, Mikatakaminakagun Wakasacho, Fukui 919-1532

Téléphone

0770-62-9111

Horaires

Ouvert tous les jours

Plus d'infos

kumagawajuku.jp (Japanese)

Au sud du quartier historique de la ville postale, vous trouverez une aire de repos, à proximité d’une aire de service routière, idéale pour déjeuner. Entrez dans le Shikisai-kan pour goûter à des plats locaux, notamment le sushi Yaki Saba (le maquereau grillé), un des plats favoris de Fukui. Il vaut également la peine de parcourir les souvenirs exposés. C’est notre dernier arrêt à Fukui, avant de poursuivre vers l’est, de l'autre côté de la frontière, dans la préfecture de Shiga.

De là, prenez un bus à l'arrêt Tachibanamachi situé juste au nord de la gare routière sur la route 303 et descendez à la gare d'Omi-Imazu (30 minutes de trajet). Prenez le train pour vous rendre à la gare de Shin-Asahi (4 min). Notre dernière étape de la journée est le Kawashima Shuzo (brasserie de saké), située à 15 minutes à pied à l’est de la gare.

La façade de la brasserie Kawashima Shuzo et le magasin (Photo: Tom Roseveare)
La façade de la brasserie Kawashima Shuzo et le magasin (Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)

Fondée il y a plus de 150 ans, la brasserie Kawashima Shuzo invite les visiteurs à une visite gratuite de ses installations. Au programme : introduction vidéo, dégustation de saké et démonstration du processus de fabrication du saké en saison (du 11 novembre au 20 février). Vous trouverez des souvenirs dans la boutique et n’hésitez pas à savourer le goût du saké si caractéristique ici, grâce à la pureté de l'eau de la ville, la ville d’Harie.

Informations pratiques : La brasserie Kawashima Shuzo

Site

La brasserie Kawashima Shuzo (川島酒造)

Adresse

83 Asahi, Shinasahicho, Takashima, Shiga 520-1501

Téléphone

0740-25-2202

Horaires

9h - 17h

Plus d'infos

https://www.sake-kawashima.co.jp/ (Japanese)

A ce stade, vous avez peut-être déjà remarqué les voies navigables paradisiaques qui traversent Harie dans l'ouest de Shiga. L'eau provenant de la montagne de Hira rencontre le bassin du lac Biwa, ce qui donne naissance à une source d'eau souterraine complètement naturelle. Cette source d’eau offre des scènes pittoresques de canaux étroits qui serpentent dans le quartier et renforce la culture locale de kabata. Les Kabata sont des systèmes d'approvisionnement d’eau qui font office de cuisine pour chaque famille avec sa source d'eau libre. De grandes carpes koï vivent même dans les kabata et se nourrissent des restes de nourriture, ce qui contribue ainsi à purifier l'eau avant qu'elle ne pénètre à nouveau dans le système d'alimentation d’eau.

 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)

Nous vous recommandons un séjour à Harie avec ces cours d’eau calmes qui ruissellent doucement et qui offre une toile de fond apaisante. À deux pas de la brasserie, Racine Home Harie propose une approche moderne du concept de ryokan : avec des chambres de type occidentales ou des tatamis. Profitez de la vue sur le jardin inspiré par la voie navigable avant de dîner au restaurant. Le bœuf local Omi et le saké de Kawashima Shuzo sont tous deux présents au menu pour finir la journée en beauté. Sautez dans la source thermale avant d’aller vous reposer. Laissez la fenêtre entrouverte pour écouter la voie navigable qui ruisselle, une sorte de thérapie locale.

Omi Beef au menu du ryokan Racine Home Harie (Photo: Tom Roseveare)
Omi Beef au menu du ryokan Racine Home Harie (Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)

Informations pratiques : Le ryokan Racine Home Harie

Site

Racine Home Harie (ラシーヌホーム 針江)

Adresse

235 Harie, Shinasahicho, Takashima, Shiga 520-1501

Téléphone

0740-20-6570

Plus d'infos

harie.jp/english


Jour 3

Explorer la rive ouest du lac Biwa permet de découvrir de nombreuses sites touristiques, dont la porte tori flottante du sanctuaire Shirahige-jinja, la maison du Funazushi au Japon, l’élégant sanctuaire Omi-jingu et le bâtiment Ukimido qui surplombe les eaux de Biwa.

Après un bon petit-déjeuner, nous retournons à la gare de Shin-Asahi pour prendre le train jusqu'à la gare d'Omi-Takashima, deux arrêts plus loin. Notre première destination est le sanctuaire Shirahige-jinja situé à proximité, sur la rive ouest du lac Biwa. C’est une balade à vélo très agréable et il est possible de louer des vélos dans la gare de Omi-Takashima.

Bien qu'il soit intéressant de visiter le hall principal du sanctuaire, un Bien Culturel Important au niveau national, la principale attraction ici est le torii flottant très “Instagrammable” qui se trouve à quelques mètres au large. Les comparaisons avec le torii flottant de Miyajima sont nombreuses, mais ici vous aurez une bonne occasion de prendre de belles photos en dehors des sentiers battus.

Les vélos garés devant le torii flottant au sanctuaire Shirahige-jinja (Photo: Tom Roseveare)
Les vélos garés devant le torii flottant au sanctuaire Shirahige-jinja (Photo: Tom Roseveare)

Informations pratiques : Le sanctuaire Shirahige-jinja

Site

Le sanctuaire Shirahige-jinja (白鬚神社)

Adresse

215 Ukawa, Takashima, Shiga 520-1122

Téléphone

0740-36-1555

Horaires

9h - 17h

Plus d'infos

shirahigejinja.com (Japanese)

Sur le chemin du retour vers la gare, dirigeons nous un peu plus au nord pour trouver Kitashina, un magasin qui fabrique des Funazushi selon les méthodes de conservation de poisson traditionnelles depuis plus de 400 ans. Il est considéré comme le dernier du genre et comme un héritage de la cuisine traditionnelle de Shiga. Ne manquez pas de jeter un coup d'œil pour observer comment cette tradition est préservée. Le Funazushi est antérieur aux sushis modernes que nous connaissons tous, car il utilise du poisson Nigoro-Buna salé et vieilli, enveloppé dans du riz vinaigré puis fermenté. Le plat actuel a un goût bien défini qui peut ne pas convenir à tout le monde, mais il n’en est pas moins un symbole qui permet d’admirer le précurseur unique de la cuisine de sushi.

Funazushi chez Kitashina (Photo: Kitashina) (Photo: Kitashina)
Funazushi chez Kitashina (Photo: Kitashina) (Photo: Kitashina)
 (Photo: Kitashina)
(Photo: Kitashina)
 (Photo: Kitashina)
(Photo: Kitashina)

Informations pratiques : Souhonke Kitashina

Site

Souhonke Kitashina (総本家 喜多品老舗)

Adresse

1287 Katsuno, Takashima, Shiga 520-1121

Téléphone

0740-20-2042

Horaires

10h - 17h

Plus d'infos

400-kitashina.com (Japanese)

Après avoir rendu les vélos à Omi-Takashima, nous voyageons maintenant 30 minutes vers le sud, le long de la ligne JR Kosei jusqu'à la station Katata. S’ensuit alors 20 minutes de marche en direction du lac pour trouver notre prochaine destination, le bâtiment flottant Ukimido du temple Mangetsuji. Il est considéré comme l’un des Huit Points de Vue d’Omi pour sa beauté et son éclat face aux eaux du lac Biwa.

Le hall Ukimido (Temple Mangetsuji) (Photo: Tom Roseveare)
Le hall Ukimido (Temple Mangetsuji) (Photo: Tom Roseveare)

Informations pratiques : Le hall Ukimido (Temple Mangetsuji)

Site

Le hall Ukimido du Temple Mangetsuji (満月寺 浮御堂)

Adresse

1-16-18 Honkatata, Otsu, Shiga 520-0242

Téléphone

077-572-0455

Horaires

8h - 17h

Plus d'infos

en.biwako-visitors.jp

Après cette marche, pourquoi ne pas s’arrêter pour déjeuner au restaurant italien Pecorino sur le chemin du retour à la gare de Katata, une pause bien méritée.

L’après-midi, poursuivons notre route vers le sud le long de la rive ouest du lac Biwa pour rejoindre le sanctuaire Omi-jingu, à 15 minutes à pied de la gare d’Otsukyo. Omi-jingu est un endroit à la fois magnifique et tranquille à explorer avec une construction relativement moderne datant de 1940. Il s'agit d'un exemple du style de construction Showa et, mieux encore, pour une expérience complète ici, remplacez votre sac à dos par un authentique kimono. Pour seulement 1 000 ¥ de l’heure, vous pourrez vous promener sur dans l’enceinte du sanctuaire, vous imprégner de l'atmosphère et prendre des photos inoubliables.

Visite du sanctuaire Omi-jingu en kimono (Photo: Tom Roseveare)
Visite du sanctuaire Omi-jingu en kimono (Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)

Informations pratiques : Le sanctuaire Ōmi-jingū

Site

Le sanctuaire Ōmi-jingū Shrine (近江神宮)

Adresse

1-1 Jingucho, Otsu, Shiga 520-0015

Téléphone

077-522-3725

Horaires

6h - 18h

Plus d'infos

oumijingu.org (Japanese)

Après cette journée riche de visites et découvertes, il est l’heure de rejoindre notre ryokan, Sato-yu Mukashibanashi Yuzanso. Nous retournons donc vers le nord le long de la ligne Kosei jusqu'à la gare d’ Ogoto Onsen, afin de retrouver la navette Yuzanso qui nous conduira à ce grandiose ryokan perché sur une colline.

Le ryokan Yuzanso propose un séjour très confortable alliant une cuisine de style japonais, des sources chaudes et un sauna. La chambre donne directement à quelques pièces distinctes et à un rotemburo privé (bains extérieurs) avec une vue sur le lac Biwa. Profitez au maximum de cet endroit : détendez vous et rechargez vos batteries après cette longue journée.

Intérieurs chaleureux du ryokan qui surplombe le lac Biwa (Photo: Yuzanso)
Intérieurs chaleureux du ryokan qui surplombe le lac Biwa (Photo: Yuzanso)
 (Photo: Yuzanso)
(Photo: Yuzanso)
 (Photo: Yuzanso)
(Photo: Yuzanso)

Informations pratiques : Sato-yu Mukashibanashi Yuzanso

Site

Sato-yu Mukashibanashi Yuzanso (里湯昔話 雄山荘)

Adresse

1-9-28 Ogoto, Otsu, Shiga 520-0101

Téléphone

077-578-1144

Plus d'infos

yuzanso.co.jp/f/e/


Jour 4

Notre objectif principal pour le dernier jour est de visiter le temple spirituel du temple Enryakuji situé au sommet de la montagne, à Hieizan (Mont Hiei), avant de descendre vers Kyoto. Le sommet de la montagne est à la frontière entre Kyoto et la préfecture de Shiga. Un impressionnant système de téléphériques permet aux visiteurs de monter d’un côté ou de l’autre.

Après rejoint la gare d’Ogoto Onsen avec la navette Yuzanso, nous nous dirigeons vers le sud jusqu'à la gare de Hieizan-Sakamoto, un arrêt plus loin et nous allons lentement vers l'ouest. Notre objectif ultime est la station de téléphérique Cable Sakamoto pour nous emmener jusqu'à Hieizan. Cependant, nous voulons d'abord passer un peu de temps dans ce domaine. L'ancien temple de Chikurin-in mérite un arrêt, avec son jardin japonais immaculé et ses salons de thé. La vue depuis la salle des tatamis au deuxième étage sur le jardin est aussi à ne pas manquer.

Les jardins de l’ancien temple de Chikurin-in (Photo: Tom Roseveare)
Les jardins de l’ancien temple de Chikurin-in (Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)

Informations pratiques : L’ancien temple de Chikurin-in

Site

L’ancien temple de Chikurin-in (旧竹林院)

Adresse

5-2-13 Sakamoto, Otsu, Shiga 520-0113

Téléphone

077-578-0955

Horaires

9h - 17h

Plus d'infos

kyuchikuriin.web.fc2.com (Japanese)

Ensuite, nous souhaitons déjeuner tôt avant d’entamer l’ascension jusqu’à Hieizan, où les options sont plus limitées. Honke Tsuruki Soba, situé à proximité, est un excellent restaurant de soba qui sert des plats incroyables de soba et de tempura.

Soba et Tempura dans le restaurant Honke Tsuruki Soba (Photo: Tom Roseveare)
Soba et Tempura dans le restaurant Honke Tsuruki Soba (Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)

Informations pratiques : Honke Tsuruki Soba

Site

Honke Tsuruki Soba (本家 鶴㐂そば)

Adresse

4-11-40 Sakamoto, Otsu, Shiga 520-0113

Téléphone

077-578-0002

Horaires

10h - 17h30

Plus d'infos

tsurukisoba.com (Japanese)

Une fois rassasiés, nous rejoignons la station Cable Sakamoto du téléphérique Hieizan Sakamoto et embarquons dans le prochain téléphérique disponible pour atteindre le haut de la montagne.

Le hall Amida (Todo) du temple Hieizan Enryakuji (Photo: Tom Roseveare)
Le hall Amida (Todo) du temple Hieizan Enryakuji (Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)
 (Photo: Tom Roseveare)
(Photo: Tom Roseveare)

Fondé en 788, le temple Hieizan Enryakuji est considéré comme le lieu d’origine du bouddhisme Tendai au Japon et comme l’un des temples les plus importants du Japon. Beaucoup de moines qui ont étudié ici ont ensuite fondé d'autres courants au sein du bouddhisme. Prenez le temps d’explorer ce vaste site historique. Le hall principal fait l’objet de travaux de restauration jusqu’en 2026, mais vous pouvez toujours y accéder.

Informations pratiques : Le temple Hieizan Enryakuji

Site

Le temple Hieizan Enryakuji (比叡山延暦寺)

Adresse

4220 Sakamotohonmachi, Otsu, Shiga 520-0116

Téléphone

077-578-0001

Horaires

8h30 - 16h30 (Saito et Yokawa 9h - 16h). Peut varier en fonction des saisons

Plus d'infos

hieizan.or.jp (Japanese)

Une fois la visite terminée, un service de navette en bus relie le centre d'Enryakuji à la gare de Hieizan Sancho, d'où nous prendrons une série de téléphériques et de télécabines pour nous rendre à la gare de Cable Yase avant de nous rendre aux trains locaux de Kyoto, qui peuvent nous emmener à la gare de Kyoto en fin d’après-midi.

Notre itinéraire

Le tour mentionné ci-dessus suit un itinéraire personnalisé à travers les préfectures de Fukui et Shiga. Pour information, vous trouverez ci-dessous les Horairess exacts et les correspondances s’il y a lieu (mise à jour en novembre 2019). Si vous souhaitez partir de Kyoto, un itinéraire inverse alternatif est présenté dans un article associé.

Jour

Horaires

Sites

Commentaires

1

09h54

Gare de Kanazawa

Départ : Train JR Tokkyu Thunderbird #16 pour Osaka

10h40

Gare de Fukui

Arrivée

10h55

Gare de Fukui

Ligne Katsuyama Eiheiji Line pour Katsuyama

11h48

Gare de Katsuyama

Arrivée / déjeuner

12h45

Gare de Katsuyama

Départ en taxi

13h00

Heisenji

Arrivée / visite

15h00

Heisenji

Départ en taxi

15h15

Gare de Katsuyama

Arrivée

15h49

Gare de Katsuyama

Ligne Katsuyama Eiheiji pour Fukui

16h42

Gare de Fukui

Arrivée, visite du jardin Yokokan

17h00

Jardin Yokokan

Arrivée pour les illuminations

2

9h08

Gare de Fukui

Départ

9h25

Gare de Ichijodani

Arrivée, marche vers les ruines (15min), visites

10h56

Arrêt de bus h Ichijodani Asakura Family Museum

Départ pour Fukui

11h12

Gare de Fukui

Arrivée

11h43

Gare de Fukui

Départh Thunderbird #18 LE, for Osaka

12h14

Tsuruga Gare de

Arrivée

12h20

Gare de Tsuruga

Départh ligne Obama en direction de Higashi-Maizuru

13h08

Gare de Kaminaka

Arrivée

13h16

Gare de Kaminaka

Départ by bus for Wakasa-Kumagawa

13h24

Wakasa-Kumagawa

Arrivée Kumagawa-juku et Shikisai-kan

15h25

Tachibanacho

Prendre un bus pour la gare de Omi-Imazu (ligne Jyakkou Line)

15h53

Gare de Omi-Imazu

Arrivée

16h08

Gare de Omi-Imazu

Départ en direction de Himeji (ligne Kosei)

16h12

Gare de Shin-Asahi

Visite de Kawashima Shuzo et enregistrement à l’hôtel

3

10h14

Gare de Shin-Asahi

Départ (ligne JR Kosei)

10h21

Gare de Omi-Takashima

Arrivée, location de vélos à l’office du tourisme de la gare

11h15

Sanctuaire Shirahige-jinja

Balade en vélo

11h45

Kitashina

En vélo avant de revenir à la gare

12h21

Gare de Omi-Takashima

Départ

12h39

Gare de Katata

Arrivée: marche jusqu’ Ukimido

13h30

Déjeuner

Restaurant à proximité (par exemple Pecorino)

14h41

Gare de Katata

Départ

14h54

Gare de Otsukyo

Marche jusqu’au sanctuaire Omi-jingu et visite

16h38

Gare de Otsukyo

Départ

16h48

Gare de Ogoto-onsen

Navette pour le ryokan

4

9h41

Gare de Ogoto-onsen

Départ

9h44

Gare de Hieizan-Sakamoto

Arrivée: visite à pied, ancien temple de Chikurin-Temple, déjeuenr (soba)

12h30

Gare de téléphérique de Sakamoto

Départ, ascension en téléphérique

12h40

Gare de Motate Yama

Arrivée, visite du temple Hieizan Enryakuji

14h43

Gare routière Enryakuji

Navette

14h50

Gare de Hieizan Sancho

Arrivée

15h20

Gare de Hieizan Sancho

Départ

15h23

Gare du téléphérique Hiei

Arrivée

15h35

Gare du téléphérique Hiei

Départ

15h44

Gare du téléphérique Yase

Arrivée

16h10

Gare de Yase-Hieizanguchi

Départ

16h23

Gare de Demachiyanagi

Arrivée

16h28

Gare de Demachiyanagi

Départ

16h40

Gare de Tofukuji

Arrivée

16h52

Gare de Tofukuji

Départ

16h54

Gare de Kyoto

Arrivée

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
JapanTravel Featured

Featured on Japan Travel

Advertising feature

Laissez un commentaire