Goshiki-numa

Les cinq étangs de cratères colorés du mont Bandai

Par Brian Wood-Koiwa   

Dans la préfecture de Fukushima, les Cinq Etangs Colorés, ou Goshiki-numa, ont été formés à partir d'une éruption volcanique mortelle à proximité du mont Bandai en juillet 1888.

Ces étangs volcaniques sont colorés avec des jaunes, verts, rouges et bleus éclatants grâce aux minéraux de l'éruption. Un sentier naturel de 4 km relie les étangs entre-eux. Il ne s'agit pas d'une randonnée difficile et vous évoluerez à travers des zones bien ombragées, regorgeant de fleurs sauvages et d'arbres moussus antiques. Les étangs changent de couleur en fonction de la saison et de la météo. Lors de ma visite en septembre, les couleurs principales étaient le turquoise et le jaune-vert.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Brian Wood-Koiwa