Le Meilleur Saké de 2017

Le "Fukushima Pride" est devenu le nouveau standard

 Par Justin Velgus   30 juin 2017

La semaine dernière, les résultats 2017 de la sélection officielle des "Annual Japan Sake Awards" ont été annoncés par le National Research Institute of Brewing (Institut National de Recherche du Brassage). Le titre de "Meilleur Saké du Japon" est encore revenu à Fukushima. Cela marque la 5e année consécutive durant laquelle la préfecture de Fukushima reçoit le plus de Prix d'Or à l'occasion du concours centenaire.

Fukushima a reçu 22 des 242 Prix d'Or attribués à travers le Japon. Sur ses talons, Miyagi occupe la seconde place avec 20 Prix d'Or, et Akita est troisième avec 16 Prix d'Or. Pendant longtemps, les six préfectures du Tohoku situées dans la partie Nord de l'île principale de Honshû étaient considérées comme des lieux produisant un saké exceptionnel. Les résultats de cette année ont confirmé cette croyance populaire puisque la région dans sa globalité revendique 35%, soit 85, des Prix convoités.

Le Prix d'Or n'est remis qu'au meilleur des meilleurs sakés. Cette année, 437 inscriptions ont été enregistrées sur l'archipel, et chaque brasserie n'était autorisée à présenter qu'un seul saké Ginjô-shu brut. Les saké sont évalués par le biais d'un test à l'aveugle dont les critères sont "arôme", "saveur" et "qualité globale" ainsi qu'une évaluation sensorielle générale comprise dans le jugement final. Le jury comprend des producteurs de saké, des spécialistes du saké de centres de recherche préfectoraux ainsi que des agents techniques de la National Tax Agency.

La qualité du saké de Fukushima aurait rapidement évolué depuis le Grand Tremblement de Terre de l'Est du Japon survenu en 2011. Les brasseurs de saké souffrant de la peur liée aux radiations ont expérimenté de nouvelles techniques innovantes afin de survivre en tant qu'entreprise. Avec le slogan "Fukushima Pride" ("Fierté de Fukushima"), les brasseries de la préfecture n'élèvent pas seulement leurs standards, mais mettent aussi chaque année le reste du Japon au défi de produire un meilleur saké.

Vous pourrez trouver des informations sur les Annual Japan Sake Awards et une liste des lauréats de cette année sur le site internet du National Research Institute of Brewing.

Écrit par Justin Velgus
Membre de JapanTravel
Traduit par Elodie Pourrat

Découvrez les autres actualités

Rejoignez la discussion